l'info en continu

L’armée ougandaise annonce avoir lancé une nouvelle opération contre les terroristes des ADF en RDC

- Publicité-

Les forces armées de l’Ouganda(UPDF, Uganda People’s Defence Force) ont annoncé ce vendredi 3 décembre, avoir lancé
une nouvelle opération offensive contre les terroristes des ADF sur le sol congolais.

« Une force combinée d’éléments de l’UPDF provenant du commandement de l’infanterie, de la brigade motorisée, de l’artillerie, des blindés et des forces spéciales est entrée en RD Congo et a lancé une opération offensive contre les terroristes des ADF », indique la dépêche du Ministère de la défense de l’Ouganda parvenue à POLITICO.CD.

- Publicité-

D’après la même source, cette opération, dont le nom de code est « Opération Shujja » est commandée par le général de division Kayanja Muhanga. Il se concentrera principalement sur l’affaiblissement des camps ennemis identifiés à Yayuwa, Tondoli, Beni One et Beni Two.

Par ailleurs, le major général Muhanga a fait remarquer que l’opération offensive conjointe contre les terroristes de l’ADF s’est concrétisée après une série d’engagements de leadership au niveau stratégique entre l’Ouganda et la RD Congo.

« Au niveau tactique, nous avons eu de nombreux engagements avec les commandants des FARDC sur la voie à suivre et sur la manière dont l’opération contre les terroristes des ADF peut être effectuée », a expliqué le major général Muhanga.

Il a cependant observé que l’opération Shujja sera revue tous les deux mois au niveau stratégique pour vérifier ses progrès dans l’affaiblissement des forces ennemies afin que la guerre et le meurtre de civils innocents puissent prendre fin.

Le major-général Muhanga a en outre noté qu’une grande partie de l’armée de l’air et de l’artillerie seront utilisées sur les camps ennemis pour perturber tout autre plan de guerre.

Il a exhorté les Ougandais et les Congolais à faire confiance à l’UPDF afin que la paix et la sécurité puissent être restaurées dans ces régions après l’élimination réussie de l’ADF.

Récemment, l’armée de l’air et l’artillerie de combat de l’UPDF ont lancé des attaques contre les camps ennemis, faisant des milliers de victimes.

Les troupes de l’UPDF sont basées dans le village de Mukakati à environ 18 km dans la province du Nord-Kivu, où le commandant général de l’opération, le major général Kayanja Muhanga, a établi la base d’opérations avancée comme rampe de lancement pour l’opération offensive contre les terroristes des ADF.

Dominique Malala

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU