l'info en continu

Beni : Offensive militaire contre les groupes armées, les ADF installent leurs bastions au Mont-Hoyo et à Tchabi

- Publicité-

Selon des sources de la société civile d’Irumu, les rebelles Ougandais des ADF ont installé leurs bastions notamment dans le site touristique de Mont-Hoyo et à Tchabi, dans la limite avec la province voisine du Nord-Kivu, apprend POLITICO.CD.

Ces rebelles Ougandais ont migré en Ituri, il y a de cela deux ans, après l’offensive lancée par les FARDC au Nord-Kivu. Depuis lors, selon radio Okapi, ces ADF ont commencé à multiplier des attaques sporadiques en chefferie de Babila Babombi vers Biakato et Makumo en territoire d’Irumu. Dans ce territoire d’Irumu, les ADF ont installé leur base où ils planifient des attaques contre des civils et des positions des FARDC sur l’axe Komanda-Luna.

- Publicité-

Actuellement, ces rebelles Ougandais sont installés dans la forêt proche des villages de Mau, Makele, Makumo, Mikwapa et Mangene, affirme la nouvelle société civile de Mambasa.

Il y a deux semaines passées au quartier Yambi Yaya, les FARDC ont appréhendé un réseau de collaborateurs des rebelles ADF et l’instruction de leur dossier est en cours, renseigne ce média onusien.

Pour contrer et traquer ces rebelles, l’armée Ougandaise a procédé à des frappes aériennes et d’artillerie contre des positions du groupe rebelle Forces démocratiques alliées (ADF) en République démocratique du Congo, le 30 novembre dernier. La veille, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi l’avait autorisée à traverser la frontière pour combattre ce groupe responsable de massacres dans l’Est du pays.

Après le feu vert de Félix Tshisekedi le dimanche, des frappes aériennes et d’artillerie ont été menées le 30 novembre depuis l’Ouganda sur des positions des ADF, avait annoncé Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement congolais.

Christian Okende

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU