l'info en continu

RDC : Les syndicats des enseignants jugent « favorable » le protocole d’accord de Mbwela Lodge

- Publicité-

Le secrétaire général du Syndicat national des enseignants catholiques (SYNECAT), Moguste Mulomba, a fait savoir que les syndicats des enseignants ont jugé favorable le protocole d’accord résultant des assises de Mbwela Lodge à Kisantu dans la province du Kongo Central. Il a fait cette déclaration ce vendredi 26 novembre 2021 au lycée Motema Mpiko à Kinshasa.

Approuvé par le ministre de tutelle Tony Mwaba kazadi, ce protocole, d’après Moguste Mulomba, reprend les accords précédents entre autre celui de Bibwa.

- Publicité-

« Nous avons pu réaliser ensemble un travail de qualité  dans différentes commissions notamment celle de la rémunération », a-t-il expliqué.

De ce fait, il invite les enseignants à accompagner Tony Mwaba lorsqu’il défendra le budget de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) au Parlement étant donné que c’est notamment une occasion de présenter ce protocole à l’assemblée nationale pour son adoption.

Ce protocole d’accord, souligne Moguste Mulomba, reprend la prime de gratuité aux enseignants de l’école primaire, la réalisation du deuxième et troisième paliers, le solde de la prime de brousse et du montant alloué aux nouvelles unités  dont le montant est estimé à 9.780.000.000 franc congolais,  l’incorporation du banc syndical dans tous les comités de suivi de paie notamment la dotation des comités locaux de suivi de la paie du pouvoir de décision sur la gestion  des cas d’anomalie.

Pour sa part, le gouvernement Sama s’engage à organiser des missions d’identification des enseignants non payés et à faire le recensement de tous les enseignants « nouvelles unités »  dans les établissements publics d’enseignement dans toutes les provinces éducationnelles. Il s’engage également à mettre en place une commission ad hoc pour identifier les effectifs des enseignants.

Le gouvernement a annoncé notamment la convocation des travaux de la commission chargée d’examiner au cas par cas les désactivés (suspendus de la paie) pour que les cas illégaux soient pris en compte à la paie du mois de décembre  prochain.

La coordinatrice nationale des écoles conventionnées catholique de la province éducationnelle de Lukunga, Philomene Mutumpe, a révélé que la reprise des cours est effective dans toutes les écoles conventionnées catholiques.

« Nos élèves ont été pénalisés par des mouvements des grèves », a-t-elle renseigné.

Le porte-parole de l’intersyndicale des enseignants en RDC, Godefroid Matondo, s’est dit satisfait suite à la prise en compte du Fonds de promotion de l’éducation nationale (FPEN), suspendu depuis une décennie.

« Aujourd’hui, le Premier ministre Sama Lukonde vient de signer un décret pour que ce fonds commence à suppléer à la rémunération pour le bien-être des enseignants », a-t-il déclaré.

Il a salué la coopération du gouvernement et la « ténacité » manifestée par les enseignants pour que leurs revendications soient prises en compte par le gouvernement.

Christian Malele

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU