l'info en continu

RDC : L’APLTP clôture l’atelier sur la traite des personnes à Goma

- Publicité-

L’Agence pour la Prévention et la lutte contre la traite des personnes (APLTP), qui est une structure de la Présidence, a tenu pendant 3 jours soit du jeudi 25 au samedi 27 novembre à Goma, une formation sur la traite des personnes avec les acteurs des premières lignes en la matière.

Me Roger Kidima, Responsable chargé de formation de l’APLTP, a fait savoir en premier lieu qu’il faut entendre par acteurs des premières lignes : « les juges, les procureurs, les OPJ à compétence générale et à compétence restreinte notamment l’ANR, la DGM et aussi les acteurs sociaux à qui nous voulons donner la matière pour renforcer leur capacité en ce qui concerne la traite des personnes ».

- Publicité-

En deuxième lieu, explique-t-il sur la mission de l’APLTP dans cette partie du pays, nous sommes venus pour la sensibilisation. « Nous avons des sensibilisateurs qui vont parcourir les avenues de Goma pour sensibiliser la population, leur donner la quintessence de la traite afin que cette population puisse connaître la chose et la dénoncer afin de combattre ce phénomène qui gangrène la population », a-t-il déclaré.

En troisième lieu, conclut-il, nous sommes venus pour collecter des données afin de rendre les statistiques en matière de traite qu’elle soit fiable pour que la communauté internationale se réalise que l’APLTP est en train de travailler pour que nous puissons éradiquer ce phénomène.

Il sied de noter que plusieurs autres villes et ou provinces ont bénéficié de la formation et la sensibilisation organisée par l’Agence pour la Prévention et la lutte contre la traite des personnes. Il s’agit notamment de Kinshasa, du Kongo Central, de Lubumbashi, du Lualaba, Tshikapa et Kananga pour n’en citer que celles-ci.

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU