l'info en continu

Le Ministre des ITP Alexis Gisaro signe un accord avec la BADEA pour le bitumage de 14 altères de Kinshasa

- Publicité-

Le Ministre des infrastructures et travaux publics, Alexis Gisaro Mavunyi, a signé ce jeudi 25 novembre 2021, un accord de financement de la deuxième phase du projet de butinage de 14 altères de la voirie de la ville province de Kinshasa, avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).

Après la signature de cet accord, le Ministre des ITP, Alexis Gisaro Muvunyi a émis le vœu de voir la réalisation des travaux dans un bref délai. Il a invité tous les partenaires impliqués dans ce projet, à être mobilisés quant à ce.

- Publicité-

 » (…) les autres partenaires identifiés, le Fonds Saoudien pour le Développement -FSD- et le Fonds Koweïtien pour le Développement Économique Arabe ( FKDEA) soient rapidement mobilisés avec le concours de la BADEA pour permettre au gouvernement de la République Démocratique du Congo, à amplifier l’œuvre de modernisation des voiries urbaines de la ville de Kinshasa, conformément aux instructions de Son Excellence, Monsieur Félix Tshisekedi, Président de la République », a-t-il indiqué.

Passant en revue la phase 1, Alexis Gisaro a rappelé qu’en novembre 2021, la mère patrie et la BADEA, ont signé un accord de prêt à hauteur de 8 500 000$ pour le financement des travaux de 5 artères de voirie urbaine de Kinshasa.

«Dans ce même ordre d’idées, après d’énormes difficultés pour la mobilisation du montant de la contrepartie pour la phase 1, le Gouvernement congolais a, depuis fin août 2021, a pris toutes les dispositions pour le démarrage et l’exécution des travaux dont l’achèvement est proposé pour le mois de septembre 2022», a renchéri le patron des Infrastructures congolaises, Alexis Gisaro.

Il faut noter que parmi les opérations retenues sur financement de la BADEA et du Gouvernement de la RDC, il s’agit des travaux de bitumage de 5 artères sur les 14 prévues, dont les artères Sep Congo, Birmanie, Luyeye, Plateau et la prolongation de l’artère Croix-Rouge. À préciser aussi que, le montant du financement de ce projet de bitumage de 14 artères est évalué à 50 millions de dollars américains.

Bernard MPOYI

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU