l'info en continu

RDC : Sama Lukonde préside la cérémonie de signature du Programme pays pour le travail décent 2021-2024 de l’OIT

- Publicité-

Le Chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a présidé la cérémonie de la signature du Programme pays pour le travail décent (PPTD) 2021-2024 de l’Organisation internationale du travail (OIT). Cette cérémonie a eu lieu ce lundi 22 novembre 2021 au Fleuve Hôtel Congo à Kinshasa, entre la ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale (ETPS), Claudine Ndusi et la représentante intérimaire pays du Bureau international du travail (BIT), Nteba Soumand.

La ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale (ETPS) a fait savoir que le PPTD est un outil qui permettra l’impulsion de la promotion du travail décent en RDC, précisément dans la réduction de la pauvreté et dans la matérialisation des objectifs de développement durable (ODD).

- Publicité-

Ce PPTD repose, selon Claudine Ndusi, sur la vision du gouvernement et des partenaires sociaux de la République Démocratique du Congo dans le but de placer le travail décent en général et l’emploi en particulier au centre des priorités nationales.

Elle envisage également de corriger la dispersion des efforts dans le domaine de l’emploi décent en renforçant dans un cadre cohérent et consensuel, l’ensemble d’initiative relative à la promotion de l’emploi et la protection sociale.

« Depuis l’élection de l’actuel Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, l’amélioration de certaines tendances socio-économiques est perceptible. Même si les efforts doivent se déployer davantage », a-t-elle insisté.

Pour sa part, le coordonnateur de l’intersyndicale du Congo, Guy Kunku, a salué la signature du PPTD mais notamment l’engagement du gouvernement et celui de partenaires sociaux alliés dans un cadre stratégique.

La vice-présidente de la Fédération des entreprises congolaises (FEC), Patricia Verenga Gieskes, révèle que le PPTD 2013-2016 n’a jamais été signé bien qu’il a été soumis au secrétariat général du gouvernement.

 « Le processus d’élaboration du PPTD ne date pas d’aujourd’hui et avant d’arriver à ce résultat, il y avait le PPTD formulé pour la période 2013-2016 lequel avait déjà été validé et soumis au secrétariat général du gouvernement mais qui n’avait pas été signé », a-t-elle précisé.

Elle signale qu’il a parût nécessaire d’actualiser le PPTD 2013-2016 en tenant compte de l’évolution de la situation socio-économique du pays. « ce qui a été fait d’où le résultat du PPTD 2021-2024 ».

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU