l'info en continu

RDC/Congo Hold-up : la BGFIBank dit que les « fausses » rumeurs véhiculées dans les réseaux sociaux visent à nuire à son image et sa réputation

- Publicité-

La BGFIBank RDC dit avoir à sa disposition des resources nécessaires pouvant permettre la poursuite notamment l’extension de ses activités. Elle a fait ces révélations dans un communiqué publié ce samedi 20 novembre dernier.

« Notre banque dispose des ressources nécessaires à la poursuite et à l’extension de ses activités. Depuis plusieurs mois, notre filiale a initié un plan d’investissements pour accélérer ses ambitions en RDC et s’engager toujours plus fortement aux côtés des entrepreneurs et des ménages congolais », peut-on lire dans ce communiqué.

- Publicité-

Elle déclare que des « fausses » rumeurs « savamment » véhiculées dans la presse et les réseaux sociaux ont comme seule ambition, ternir l’image et la réputation de son institution.

« La BGFIBank bénéficie du soutien plein et entier du groupe BGFIBank, premier groupe financier d’Afrique centrale qui a fêté ses 50 ans cette année et qui dispose d’un total de bilan de 7 milliards de dollars et des fonds propres évalués à 800 millions USD » a-t-elle précisé.

La BGFIBank RDC déclare qu’elle est détenue à 100% par BGFI Holding Corporation, société mère du groupe BGFIBank. Elle ajoute qu’elle est un groupe panafricain présent en France et dans 11 pays africains. Elle est également engagée pour le développement du continent africain.

Signalons que la BGFI a été cité dans l’affaire « CONGO Hold-up » concernant des millions de dollars du trésor public transférés à des proches de Joseph Kabila.

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU