l'info en continu

RDC/CENI: Interdit de manifester, Fidèle Likinda promet de continuer la lutte pour trouver gain de cause

- Publicité-

Le député national, Fidèle Likinda, membre du groupe parlementaire FCC de Joseph Kabila met à témoin la communauté nationale pour avoir été dépouillé par les éléments de la police au cours du sit-in organisé, ce lundi 22 novembre 2021 devant le siège de la CENI, par le bloc patriotique pour exiger la dépolitisation de cette institution d’appui à la démocratie notamment la mise en place de son bureau.

Bastonné et puis dépouillé par la police nationale congolaise, ce cadre du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) a promis de continuer la lutte jusqu’à ce qu’il aille un gain de cause.

- Publicité-

« Spécialement de l’article 26 de la Constitution, voilà aujourd’hui, au lieu que la police nous encadre, au lieu que la police nous protège, nous sécurise, vous-même vous êtes témoin. On m’a pris tout. Donc, nous allons continuer. Je vous informe que nous allons continuer cette lutte jusqu’à ce qu’on aille un gain de cause », a déclaré le député national, Fidèle Likinda membre du groupe parlementaire FCC.

Signalons que toutes les entrées menant vers la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) sont barricadées par les éléments de la police nationale congolaise pour empêcher le sit-in, déjà en amont interdit par l’hôtel de ville, des forces vives de la société civile et des partis politiques devant cette institution d’appui à la démocratie dans le but d’exiger sa dépolitisation et de rapporter la mise en place du bureau de Denis Kadima.

Christian Okende

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU