l'info en continu

Kinshasa : La Police confirme l’interdiction du sit-in prévu ce lundi devant la CENI et promet d’user de tous les moyens pour maintenir l’ordre public

- Publicité-

Le Commandant de la Police/ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a déclaré au micro de la radio Top Congo FM que Le sit-in prévu ce lundi 22 novembre devant le siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’aura pas lieu.

Sur ce, la Police est instruite pour prendre toutes les dispositions pour qu’il y ait le calme et que l’ordre soit maintenu.

- Publicité-

D’après la même source, le gouverneur Gentiny Ngobila a estimé que l’endroit choisi n’était pas approprié. « C’est une zone neutre. Il avait déjà à l’époque signé un arrêté qui exclut la commune de la Gombe, surtout le Boulevard du 30 juin. Les organisateurs n’ont qu’à choisir un autre site ».

Le Général Sylvano Kasongo, a tenu à prévenir que « la Police va prendre des dispositions pour isoler (le siège de) la CENI pour que personne ne puisse y arriver et troubler l’ordre public. Nous ferons notre travail comme il faut, on usera de tous les moyens légaux pour que l’ordre soit maintenu, et s’il est troublé, nous allons le rétablir avec des armes non létales. Il y aura des interpellations même des arrestations conformément à la loi. Ces personnes seront déférées à qui de droit ».

Sylvano Kasongo affirme même que les organisateurs sont « notifiés de la décision de l’Autorité urbaine, ils ont la lettre ».

Enfin exhorte-t-il, « nous demandons à la population de vaquer librement à ses occupations et que les organisateurs du sit-in, que ce soit MILAPRO, CALCC et les autres d’écrire à nouveau au gouverneur pour solliciter un autre site afin de tenir leur activité ».

Notons que cette décision intervient après celle du gouverneur de la ville province de Kinshasa interdisant la marche du bloc patriotique prévue le 27 novembre prochain, qui a pour but de protester contre la politisation de cette institution d’appui à la démocratie, dirigée par Dénis Kadima qui continue à être contesté par l’opposition.

Bernard MPOYI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU