l'info en continu

Exploitation illicite des minerais au Sud-Kivu : un proche du Gouverneur dément son implication

- Publicité-

Lors de la plénière du jeudi 18 novembre 2021 tenue à l’assemblée nationale, le député Bulambo Kilosho a accusé le chargé de sécurité du gouverneur, Didier Kapay de vente des minerais de Lamituga, en territoire de Mwenga dans les comptoirs à Dubai.

Dans un point de presse tenu ce vendredi, le chargé de sécurité qualifie ces accusations de montage grossier et promet de saisir les instances judiciaires pour diffamation contre sa personne.

- Publicité-

Selon le député élu du Sud-Kivu, Kilocho Bulambo, la commission chargée de mener des enquêtes sur l’exploitation illégale des minerais à Mwenga dans la province du Sud-kivu a reçu des documents parmi lesquels celui qui renseigne que le chargé de sécurité serait en train de vendre de l’or de Kamituga en territoire de Mwenga dans un comptoir à Dubaï usant de son influence de chargé de sécurité du gouverneur.

L’accusé a indiqué que le document auquel fait allusion l’élu du Sud-Kivu est une photo prise à Kinshasa et non à Dubaï, en date du 19 juillet 2021 à Equity bank, agence de la Gombe à l’occasion d’une opération financière portant sur une transaction immobilière familiale.

Didier Kapay souligne qu’il détient même « tous les éléments de preuve y afférents car d’autres opérations bancaires s’en étaient suivies ».

Le chargé de sécurité du Gouverneur ajoute qu’il n’a jamais été mandaté par l’autorité provinciale du Sud-Kivu qui, à l’en croire, ne ménage aucun effort pour combattre les mauvaises pratiques du passé dans le secteur minier dans sa juridiction.

Merveilles Kiro

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU