l'info en continu

Projet de Loi de finances 2022 : Sama Lukonde priorise la mise en œuvre du plan directeur de l’industrialisation du pays

- Publicité-

Devant les députés nationaux, ce Jeudi 18 novembre, pour présenter ses réponses aux différentes préoccupations de l’assemblée nationale sur le projet de Loi de finances de l’exercice 2022, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a dévoilé les priorités de son gouvernement notamment dans le pilier des investissements et des secteurs productifs.

Selon le chef du gouvernement, s’agissant notamment de l’agriculture, la pèche et l’élevage, le projet de Loi de finances 2022 prévoit un accroissement de la part des investissements sur ressources propres de 21,5% contre 11% pour l’exercice 2021.

- Publicité-

Cependant, parmi les priorités dans ces secteurs productifs, Sama Lukonde a cité « la mise en œuvre du plan directeur de l’industrialisation du pays ». À ceci, s’ajoutera, confie-t-il, le projet d’appui à la promotion des filières du manioc et du maïs ainsi que l’acquisition des engins et des intrants agricoles.

« Dans la même optique, le programme de développement local de 145 territoires est, comme chacun le sait, une initiative de Son Excellence Monsieur le Président de la République, visant à accélérer l’amélioration des conditions de vie des populations rurales, à assurer une redistribution équitable des richesses nationales et à booster le développement à la base », a poursuivi le Premier Ministre, devant les élus du peuple.

À en croire les explications de Sama Lukonde, ce programme sera mis en œuvre à travers le développement des infrastructures rurales, des chaînes de valeurs agricoles, l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base ainsi que la construction des écoles, des centres de santé, des bureaux administratifs et des bâtiments pour les tribunaux de paix.

« Investir dans nos territoires, c’est aussi une manière de contenir l’exode rural », a-t-il dit, avant de souligner que « nous sommes convaincus que la bonne exécution de ce programme rencontrera les préoccupations des élus du peuple exprimées au cours de ce débat ».

Il convient d’indiquer que ce projet de loi de finances exercice 2022 est chiffré à peu plus de 10,3 milliards de dollars américains. Il a été déclaré recevable à l’assemblée nationale qui l’enverra par la suite à la commission ECOFIN pour des études de faisabilité.

Serge Sindani

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU