l'info en continu

Ituri : la localité de Urio « contrôlée » par l’armée ougandaise (société civile)

- Publicité-

Le village Urio, une localité située dans la chefferie de Warpalara, en Ituri est « largement contrôlée » par les militaires ougandais depuis le week-end dernier.

D’après Innocent Wabekudu, président de la société civile de la place, ces militaires obligent les populations civiles à prendre de force la nationalité Ougandaise. Ces derniers ont déjà érigé plusieurs barrières illégales dans cette région et font payer de l’argent aux habitants qui veulent franchir.

- Publicité-

« C’est depuis le samedi dernier que ces militaires de nationalité ougandaise sont arrivés et ils ont réussi à occuper ce village au vu et au su des autorités de notre pays. Ce qui nous a plus choqué, c’est le fait qu’ils sont allés jusqu’à ériger une barrière où ils exigent le paiement des sommes colossales avant tout passage » a-t-il expliqué.

Innocent Wabekudu renseigne que ces militaires affirment que cete partie est « mixée » à l’Ouganda. Une « violation du principe d’intengibilité » de la province, c’est pourquoi cette structure citoyenne appelle les autorités à prendre des mesures qui s’imposent pour récupérer cette partie « contrôlée » par l’Ouganda. Il déplore enfin le « silence » des autorités militaires quand à cette situation.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU