l'info en continu

RDC : Résurgence des kidnappings contre rançon au Sud-Kivu

- Publicité-

La société civile du secteur de Nyange dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu a dénoncé l’enlèvement de six personnes ce jeudi 4 novembre par les rebelles Mai-Mai Hapa na pale, actifs dans la région.

La société civile locale se dit inquiète du nombre croissant des personnes enlevées ces derniers temps par les rebelles et de la rançon réclamée en contrepartie par les ravisseurs. Cette dernière ajoute que cette situation a semé de l’inquiétude auprès de la population locale.

- Publicité-

Le dernier enlèvement survenu dans la zone il y a 72 heures. Six personnes habitant le village se trouvant entre les localités de Nyange et de Lubichako au Sud-Kivu mais à la frontière Nord de la province du Tanganyika ont été enlevées à la tombée du soleil dans les villages.

D’après un témoin, ces rebelles viennent avec une liste des personnes déjà ciblées.

« Ils ont surpris les populations autour de 19 heures dans les quartiers. Ils sont arrivés munis d’une liste avec des noms de personnes ciblées. Ils sont entrés dans chaque maison. Six personnes viennent d’être enlevées et conduites vers la brousse. Les ravisseurs réclament déjà 5 millions de francs congolais (2500 USD) pour les libérer », a témoigné un habitant.

Selon lui, des hommes armés appartenant aux éléments Mai Mai du groupe Hapa na Pale sont arrivés dans les villages pour mener cette opération, « Ils ont été six hommes armés de quatre fusils, d’une lance et d’une autre machette ».

Bernard MPOYI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU