l'info en continu

Incursion rebelle à Bukavu : Martin Fayulu exige une enquête « sérieuse » pour éclairer les « nombreuses zones d’ombre »

- Publicité-

Le président national du parti politique, Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (Ecidé), Martin Fayulu a réagi ce vendredi 05 novembre, à l’incursion rebelle à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, attaquée par des combattants d’un groupe rebelle dénommé « CPC64 » dans la matinée du mercredi 03 septembre 2021.

A travers une déclaration diffusée sur ses réseaux sociaux, l’ancien candidat à la présidentielle de 2018 estime que l’attaque de la ville de Bukavu, le mercredi 3 novembre par des présumés rebelles, laisse perplexe les congolais.

- Publicité-

Tout en présentant ses condoléances aux familles des militaires décédés lors de ces affrontements, Martin Fayulu exige une enquête sérieuse pour éclairer les nombreuses zones d’ombre.

Dans le même ordre d’idée, le Prix Nobel de la Paix, le Dr Denis Mukwege, a condamné avec « fermeté » ces actes de violence qui selon lui, pourraient aggraver l’insécurité dans la province du Sud-Kivu et en République démocratique du Congo. Il a en suite, réitéré sa demande urgente d’instauration de la Justice Transitionnelle en RDC afin de mettre fin à l’impunité et garantir la non répétition de la violence, « la seule voie qui puisse assurer la paix durable ».

Signalons que cette incursion a fait selon le bilan officiel, 9 morts dont 6 assaillants, 2 militaires et un policier. En outre, 36 autres rebelles ont été capturés et 16 armes de guerre récupérées par les Forces armées de la République démocratique du Congo.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU