l'info en continu

COP26 : la RDC attend la compensation de ses efforts « pour la protection de ses forêts »

- Publicité-

La RDC prend activement part à la Conférence de Glasgow de 2021 sur les changements climatiques (COP26). Le Congo-Kinshasa se présente comme un pays solution à la crise climatique au monde, fort de ses énormes ressources environnementales.

En visite au stand de la RDC ce mercredi 3 Novembre 2021, le Président de la République est revenu sur les revendications de son pays pour des financements conséquents en faveur de la protection de ses forêts. Pour Félix Tshisekedi, les sacrifices consentis doivent être récompensés.

- Publicité-

« Nous détenons des ressources nécessaires pour reguler la crise climatique et nous sommes à la COP26 pour faire valoir nos acquis et exiger des compensations justes au prorata de nos sacrifices», a déclaré Félix Tshisekedi.

Accompagné de Madame Eve Bazaïba Masudi, Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement durable, le Président de la RDC, a visité le stand et le bureau installés sur le site de Glasgow. Un stand décoré aux couleurs du pays et marqué par les 4 thématiques de l’ambition de la RDC basées sur les ressources des minerais stratégiques, les ressources forestières, le potentiel de biodiversité et les ressources hydroélectriques.

À la 26e Conférence des parties, l’Allemagne, la France, la Belgique, des Pays-Bas, la Norvège, la Suède, la Corée, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne, l’Irlande du Nord, les USA, l’Union Européenne et le Fonds Bezos pour la Terre, ont manifesté leur engagement à l’égard du bassin du Congo en annonçant une contribution collective d’au moins 1.5 milliard de dollars américains de financement pour la période 2021- 2025.

Ce fonds vise à soutenir, les efforts menés par les pays du bassin du Congo pour protéger et maintenir les forêts de cette région, les tourbières et les autres réserves de carbone essentielles pour la planète.

Serge Sindani

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU