l'info en continu

ESU : l’Université de Kolwezi prête à faire face aux défis de l’entrée en vigueur du système LMD

- Publicité-

Dès la rentrée académique 2021-2022, le système éducatif « Licence – Maîtrise – Doctorat » (LMD) sera généralisé à l’Enseignement Supérieur et Universitaire en RDC. L’Université de Kolwezi (UNIKOL) se range en ordre utile pour la mise en œuvre de cette mesure du Ministre de tutelle Muhindo Nzangi.

En marge de la double cérémonie de collation des grades et clôture de l’année académique 2020-2021 ce samedi 30 octobre, le Recteur de l’UNIKOL, Professeur Jean-Chrysostome Kashala Kapalwola, a déclaré que plusieurs défis entourent l’entrée en vigueur du système LMD et que l’Université de Kolwezi se tient prête.

- Publicité-

« Le nouveau système d’enseignement (LMD) exige des ressources humaines spécialisées et des infrastructures adaptées. Donc, nous devons faire des efforts pour avoir les moyens nécessaires afin d’implanter ce nouveau système éducatif appelé LMD », a-t-il indiqué.

« Concernant les ressources humaines, nous savons que le point de recherche, nous a permis de commencer la formation de notre personnel scientifique à la spécialisation de 3e cycle ainsi qu’au Doctorat. (…) pour éviter dans un temps relatif court, à nos institutions de faire appel aux Professeur visiteurs, qui du reste, coûtent très chers », a souligné le Recteur de l’Université de Kolwezi.

 » Quant aux infrastructures comme dit ci-haut, petit à petit, nous cheminons vers le développement. Mais, il y a encore des efforts à faire dans la construction des auditoires, laboratoires et d’autres édifices, ainsi qu’à l’achèvement de la bibliothèque », a martelé le Prof Jean-Chrysostome Kashala.

Et de poursuivre: « ces infrastructures pourront nous aider à assurer un enseignement de qualité suivant les normes du système LMD auquel nous allons adhérer pour les classes de recrutement dès l’année académique 2021-2022. »

« Les meilleures infrastructure, non seulement, elles mettent dans le confort l’apprenant, mais elles permettent à l’enseignant d’utiliser la nouvelle technologie de communication et d’enseignement », a-t-il motivé.

Ainsi, le Recteur de l’Université de Kolwezi a plaidé pour plus de moyens en vue d’appliquer le nouveau système éducatif appelé LMD.

« Être bâtisseur est une vision. Cest d’abord servir, pas se servir. Est bâtisseur celui qui le peut et non, celui qui le veut. Car pouvoir est un exercice d’esprit qui exige un certain renoncement de soi, afin d’être au service des autres. On peut vouloir sans pouvoir », a-t-il dit dans son discours académique.

Aux étudiants, le Recteur a recommandé de briller par la distinction. « Vous devez constituer les phares, la lumière vers laquelle la masse s’avancerait, car vous devez être le modèle. Ressaisissez-vous afin que la société puisse avoir confiance en vous, afin que tous nous soyons assuré que demain l’Université sera bien gérée, la commune bien administrée, la ville le sera autant et la province encore mieux. Ainsi donc, nous pourrons avoir l’assurance que demain sera plus beau qu’aujourd’hui », a-t-il conclu.

Junior Ngandu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :