PUBLICITÉ

RDC : Présentation des procédés de la mise en œuvre du mémorandum d’entente signé avec Emaar Proprities

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme et Habitat, Pius Mwabilu a présenté vendredi 29 octobre au Conseil le rapport de la mission interministérielle qu’ils ont conjointement effectué avec le Ministre des Affaires Foncières, Molendo Sakombi à Dubaï et Abu Dhabi, du 1er au 14 octobre 2021.

A l’issue de cette mission, un mémorandum d’entente a été signé avec le représentant du Groupe EMAAR Proprities, leader mondial du secteur immobilier, en présence du Chef de l’Etat congolais et de l’Emir de Dubaï.

Ce document dresse le cadre d’une collaboration gagnant-gagnant entre les
deux parties. Suivant les recommandations du Président de la République, l’Etat congolais s’est engagé à trouver des sites devant abriter la construction des logements abordables et à faciliter l’investissement.

D’après le compte rendu du conseil des ministres signé par la ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine, Catherine Katungu Furaha, la partie EMAAR, quant à elle, prendra en charge les études de base, les études de préfaisabilité et celles de faisabilité pour la réalisation de tous les projets qui feront l’objet des contrats spécifiques.

« Il a conclu son propos en invitant l’ensemble du Gouvernement concernés par la transversalité de ce projet à œuvrer en faveur de la réalisation concrète de celui-ci dans l’intérêt du peuple congolais », rapporte le compte rendu.

En présence du Président Félix Tshisekedi et de Mohammed ben Rachid Al Maktoum, vice-président, Premier ministre et ministre de la Défense des Émirats arabes unis, Molendo Sakombi et Pius Mwabilu, respectivement ministre des Affaires foncières et ministre de l’Urbanisme et habitant, avaient signé important Mémorandum d’entente (MOu) avec le géant EMAAR PROPERTIES, représenté par son Président du Conseil d’administration, Jamal Bin Thaniah. Cette signature est fruit de la tournée du président congolais dans ce pays du golf.

Emaar Properties est, avec Nakheel Properties, l’une des deux grandes sociétés immobilières de Dubaï. Fondée en 1997, elle développe de nombreux projets, dont le Burj Khalifa, le gratte-ciel le plus haut du monde, et le Dubai Mall, le plus grand centre commercial au monde.

Cet accord, consulté exclusivement par POLITICO.CD, prévoit notamment un « Partenariat gagnant-gagnant – Création et promotion d’emplois ; – Formation des cadres nationaux ; – Transfert de technologie; – La sous-traitance locale ; – Aménagement des zones de travail ainsi que le bien-être de la population locale ».

Dans ce mémorandum, les deux parties se sont engagées à « définir conjointement une feuille de route de collaboration et de coopération pour l’exécution du programme d’aménagement urbain et des conventions spécifiques y afférentes ». Plus clairement, EMAAR PROPERTIES s’est engagé notamment à :

– Assurer le financement de toutes les activités du programme, notamment les études de base, de préfaisabilité et de faisabilité du programme, incluant le plan d’affaires;

– Négocier, finaliser tous les accords définitifs nécessaires à la mise en œuvre du programme, y compris l’accord nécessaire entre les parties, la vente et la location des parcelles ;

– Faciliter une entente et des arrangements avec les investisseurs intervenants pour participer à l’élaboration du programme ;

– Développer le projet seul ou en collaboration avec les investisseurs de son choix ;

– Financer la viabilité des sites couverts par cette convention.

De son côté, toujours selon ce document consulté par POLITICO.CD, l’Etat congolais s’engage à :

– Mettre à disposition de la partie EMMAR les concessions foncières aptes à recevoir les différents projets à convenir ;

– Accorder l’exclusivité de la mise en marche pendant trois mois ;

– Obtenir les agréments juridiques et administratifs nécessaires visant à faciliter l’accès de la société EMAAR au bénéfice de la loi 014/005 du 11 février 2014 relative au régime fiscal, douanier, parafiscal des recettes non fiscales applicables aux accords de collaboration et de collaboration.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU