l'info en continu

RDC/Grève à l’EPST: Ngobila promet de porter la cause des enseignants de Kinshasa auprès de Tshisekedi

- Publicité-

En vue d’améliorer les conditions sociales des enseignants en grève, le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a promis de porter la cause de ceux de sa ville auprès du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

À en croire une dépêche de l’Hôtel de Ville de Kinshasa (HVK), cet engagement, découle d’un tête à tête organisé, ce mercredi 27 octobre 2021, les syndicats des enseignants et les comités des parents et ce, en présence du ministre provincial de l’Education de la ville de Kinshasa, Charles Mbutamuntu.

- Publicité-

« Nous allons faire un plaidoyer auprès du Président de la République pour voir comment régler ce problème. Mais il y a urgence. Reprenez les cours pour l’intérêt de nos enfants », a déclaré le Premier citoyen de la ville tout en rassurant que le gouvernement central travaille d’arrache-pied pour améliorer les conditions socioprofessionnelles des enseignants.

« Je vous recevrai à nouveau après les travaux de la Commission paritaire qui se tiennent à Mbwela Lodge, au Kongo Central. Là, on parlera de bonnes choses », promet-il à ces derniers.

Pour les enseignants, indique la dépêche de l’HVK, la condition sine qua non pour reprendre les enseignements c’est le paiement du deuxième palier de leur salaire, soit un ajout de 250.000 FC.

Pour sa part, note la même source, le ministre provincial de l’éducation, Charles Mbutamuntu, a fait savoir que la commission urbaine qui va se tenir incessamment à Kinshasa va résoudre une partie du problème, notamment la prise en charge de nouvelles unités. « Le ministre Mbutamuntu a demandé aux grévistes de penser aux enfants dont l’avenir court un grand risque, à cause de ce mouvement de grève qui, selon lui, n’a pas sa raison d’être car le gouvernement central est en pourparlers avec l’intersyndicale de l’EPST », apprend-t-on.

Il sied d’indiquer que depuis la reprise de l’année scolaire, plusieurs mouvements de grève sont observés principalement à Kinshasa où les enseignants via leur syndicat réclament l’amélioration de leurs conditions salariales. Le Premier Ministre, Sama Lukonde, a tenu une réunion spéciale avec le ministre de tutelle et autres, afin de trouver une issue favorable. Ainsi, il a rappelé les différentes parties, à cette affaire, à la table des négociations.

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU