l'info en continu

Arrestation du policier auteur du meurtre de l’étudiant Honoré Shama Kwete en juillet

- Publicité-

Matondo Mwalimu, le policier auteur du meurtre de Shama Honoré, étudiant en G2 en Sciences des lettres de l’université de Kinshasa tué par balle en juillet dernier au quartier Libération dans la commune de Selembao alors qu’il enregistrait la vidéo d’une scène dans le cadre du travail pratique du cours de l’initiation au cinéma, a été arrêté annonce la police nationale congolaise.

En fuite depuis le jour du forfait, Matondo Idris alias Mwalimu a trouvé refuge à la Cité de KASANGULU où il a été interpellé depuis 25 Octobre 2021.

- Publicité-

« Les services du commissariat provincial de la police ville de Kinshasa viennent de mettre la main sur le policier, auteur du meurtre de l’étudiant Honoré Shama Kwete, étudiant de 2ème graduat Lettres de L’UNIKIN, tué par balle en date du 24 Juillet au Q/Mahimbi, C/Selembao; en marge d’un tournage filmé d’une pièce théâtrale que la victime et ses collègues exécutaient dans le cadre d’un Travail Pratique (TP) sous la direction de leur assistant. Il s’agit de: AP2CI KIMFILA MATONDO Idris alias MWALIMU ; Matricule 65134/A du SCiat MAHIMBI II, Ciat SELEMBAO SUD, Ciat Urb Mt NGAFULA. Ce marginal après son forfait a trouvé refuge à la Cité de KASANGULU où il vient d’être interpellé ce 25 Octobre 2021 », rapporte le service de communication de la PNC.

Abattu froidement le 24 juillet 2021, au moment où il jouait le rôle de chef coutumier dans une séquence pratique filmée, en compagnie de ses condisciples, l’étudiant Honoré Shama a été porté à sa dernière demeure le 08 août 2021, au cimetière la Nécropole Entre Terre et Ciel dans la commune de N’Sele.

D’après le rapport balistique des experts de la police scientifique congolaise, Honoré Shama Kwete avait été atteint par 5 balles.

Le Tribunal Militaire de Garnison de Kinshasa/Ngaliema, qui était saisi pour juger en procédure de flagrance les meurtriers de Yves avait dans son verdict rendu le vendredi 06 août. Dans ce verdict, le policier Benoît Wamba Vemba, identifié comme l’auteur intellectuel du meurtre, en sa qualité de donneur d’ordre de tir sur Honoré Shama (décédé) ainsi que son collègue Mbala Mayemba avaient tous deux été condamnés à la peine capitale. Le tribunal avait retenu à leur charge les infractions de « meurtre et tentative de meurtre ».

S’agissant des dommages et intérêts, les deux condamnés ont été sommés, solidairement avec l’Etat congolais, considéré comme leur civilement responsable, à payer 50.000 USD (cinquante mille dollars américains) à la famille du défunt étudiant Shama pour le préjudice subi.

Carmel NDEO

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU