PUBLICITÉ

RDC : André Mbata affirme que « l’opposition est en pleine négociation pour désigner leurs délégués à la CENI »

Le Président de la commission paritaire majorité-opposition chargé d’examiner les dossiers des candidats à la CENI pour le compte de l’Assemblée nationale, André Mbata a affirmé, à travers la Radio Topcongo FM, que « l’opposition est en pleine négociation pour désigner leurs délégués à la CENI » pour que le Bureau de la centrale électorale soit complète.

D’après lui, le Front Commun pour le Congo (FCC) va donner ses candidats dans les jours qui viennent. Cependant, il a rassuré que la commission paritaire qu’il dirige sera reconvoquée, dès que ces candidats seront prêts, pour délibérer et, dans la foulée, indique-t-il, le Président de la République prendra une ordonnance pour compléter celle qu’il a déjà été prise pour investir les 12 membres de la CENI.

Pour les trois postes vacants à la centrale électorale, le Professeur André Mbata a martelé que « ces places sont réservées à l’opposition » car, a-t-il précisé, « d’après la loi sur l’opposition politique, il y a l’opposition parlementaire et extra-parlementaire. Elle ne se limite pas au PPRD. Ce seront d’autres groupes de l’opposition qui vont légalement soumettre les noms de leurs délégués pour compléter l’équipe de la CENI ».

André Mbata dit être heureux d’avoir donné à la République Démocratique du Congo une CENI compétente et qui, estime-t-il, constitue la meilleure équipe depuis que le processus électoral a commencé en 2006.

Il convient de noter que 12 membres de la CENI sur 15 ont été investis et de surcroît ont prêté serment devant la Cour Constitutionnelle ce mardi 26 octobre 2021 au cours d’une audience solennelle et publique organisée notamment en présence du chef du gouvernement, Sama Lukonde et les présidents de deux chambres du Parlement, Christophe Mboso N’kodia et Bahati Lukwebo.

Ces 12 membres en dépit des 3 membres, se sont engagés de garder le secret des délibérations des votes et même après leurs mandats à la Centrale électorale.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU