l'info en continu

Haut-Katanga : Le Maire de Lubumbashi accusé de vente d’un « espace vert » à l’entrée de la ville

- Publicité-

Le Réseau des Communicateurs en Environnement (RCEN), alerte sur la vente d’un espace vert à l’entrée de la ville de Lubumbashi. Au banc des accusés, se retrouve l’autorité urbaine, Ghislain-Robert Lubaba Buluma.

« Nous dénonçons la désaffection de l’espace vert à l’entrée de la ville vers l’aéroport par le Maire de Lubumbashi et son lotissement par le Conservateur de la circonscription foncière Lubumbashi Est », a fustigé Jeff Mbiya, activiste de la société civile du Haut-Katanga et membre du RCEN.

- Publicité-

Et de poursuivre: « la grande partie de cet espace vert, est sous l’emprise de la SNEL, car traversée par des fils haute tension. »

Tout en condamnant cet acte, Jeff Mbiya révèle que, la ville de Lubumbashi est parmi celles des villes francophones ayant bénéficié de 4 millions millions des dollars américains dans le cadre de la protection environnementale.

« Nous sollicitons l’implication des autorités Provinciales pour mettre fin à cette mafia au sein de l’administration foncière en complicité avec les services de la mairie de Lubumbashi », a-t-il plaidé. Et de conclure: « nous devons protéger nos espaces verts et notre environnement, pour ainsi lutter contre le réchauffement climatique. »

Junior Ngandu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU