l'info en continu

Aviation Civile : la RDC vers le retrait de la liste noire de l’Union Européenne

- Publicité-

Au cours de la vingt-cinquième réunion du Conseil des Ministres présidée, ce vendredi 22 octobre 2021, par le Président Félix Tshisekedi, le point relatif à l’état des lieux sur la mise en œuvre des normes internationales de l’Aviation Civile, a été abordé.

En réponse aux préoccupations du Président de la République visant à assainir l’espace aérien, le Ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement, Chérubin Okende, a fait part au Conseil de ce qui suit: « notre pays a déjà franchi plusieurs étapes significatives en matière d’aviation civile ».

- Publicité-

Dans son argumentaire sur les avancées concernant le respect des normes internationales de l’Aviation Civile, le Ministre Ministre Chérubin Okende a évoqué quelques faits : « ceci à travers la promulgation de la Loi régissant l’aviation civile, la mise en place de l’Autorité de l’Aviation Civile, l’adoption par le Sénat de six projets de lois de ratification des conventions internationales de droit aérien et l’élaboration d’une feuille de route pour la préparation de l’Audit de 2022 ».

Le Ministre des Transports, Voies de Communication et de Désenclavement, a informé le gouvernement que, l’audit diligenté en 2018 a dégagé dans le secteur de l’aviation avait relevé « un taux de mise en œuvre effective des normes internationales de 51,45% ». Et de préciser : « l’atteinte de la moyenne mondiale, d’au moins 78% au terme de l’audit de 2022, va inexorablement déclencher le processus du retrait des compagnies aériennes congolaises de la liste noire de l’Union Européenne (U.E) ».

Dans son intervention, Chérubin Okende a réitéré la détermination du Gouvernement à travers le ministère des transports, à concrétiser une série d’actions prioritaires avant l’échéance du 31 août 2022. « Celles-ci (ces actions) touchent aux domaines de législation aéronautique de base et règlements d’exploitation (LEG), de l’organisation de l’aviation civile (ORG), de licence du personnel aéronautique (PEL), de l’Exploitation technique des aéronefs (OPS) et de la navigabilité des aéronefs (AIR), des Aérodromes et Aides au sol (AGA) et Services de Navigation Aérienne (ANS) de la Régie des voies aériennes, et enfin des enquêtes sur les Accident et Incidents d’aviation (AIG) », a-t-il annoncé.

Junior Ngandu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU