l'info en continu

CENI : Denis Kadima investi, Joscky Bope salue la décision de Félix Tshisekedi

- Publicité-

Sujet à des pugilats verbaux, l’investiture de Denis Kadima à la tête de Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) devient effective en ce soir du vendredi 22 octobre par une ordonnance présidentielle lue à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC1).

Supendue aux lèvres du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, l’impatience de la population congolaise sur le dénouement de cette affaire vient de se solder. Des réactions fusent de partout, pour l’heure le mouvement Nouvelle Génération Tshisekedi (NGT) proche de l’UDPS n’a pas masqué sa satisfaction.

- Publicité-

« Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi reste le garant de fonctionnement des institutions. Le Mouvement associatif affilié à l’UDPS, la NGT salue sa décision relative à la signature de l’ordonnance portant désignation du nouveau président de la CENI », a fait savoir Joscky Bope, secrétaire général adjoint de la NGT.

Il sied de noter que cette décision du Président de la République, Félix Tshisekedi, intervient après une lutte acharnée entre les chefs religieux à qui il a été donné la responsabilité de désigner le prochain successeur de Corneil Naanga. Faute d’un consensus et après plusieurs tentatives de dénouement du malaise ayant élu domicile parmi eux, les 6 confessions religieuses ayant validé Denis Kadima avaient finalement déposé pour une unième fois leur choix au Président de l’Assemblée nationale qui à son tour avait transmis au Chef de l’État pour appréciation.

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU