PUBLICITÉ

Amélioration du climat des affaires en RDC : à Dubaï, le Ministre du Plan convainc les investisseurs à un investir en RDC

Lors du forum « Invest in DR Congo » tenu dimanche 17 octobre dernier à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, le Ministre d’État en charge du Plan, Christian Mwando Nsimba a rassuré les investisseurs intéressés à investir en République Démocratique du Congo de la détermination du gouvernement d’améliorer le climat des affaires, apprend POLITICO.CD à l’Agence congolaise de presse.

Selon les informations rapportées par cette agence congolaise, parmi les investisseurs qui veulent investir en RDC, il y a bien entendu l’homme d’affaires égyptien directeur de la Revue annuelle des investissements Walid Fargal. Le ministre du Plan a fait savoir aux intéressés, la volonté politique du gouvernement de la République de changer la donne au profil des investisseurs en insistant sur la détermination et l’ambition du gouvernement à diversifier son économie, laquelle option, dit-il, nécessite des investissements privés.

À en croire l’ACP, Christian Mwando Nsimba a cité le rétablissement de l’autorité de l’État, l’assainissement du climat des affaires et la garantie des investissements sûrs pour assurer le décollage de l’économie congolaise.

Il a aussi lancé un appel aux investisseurs à découvrir les opportunités d’investissement en RDC à travers ce grand forum et à visiter le pavillon réservé à cette fin.

Profitant de cette occasion, l’un des responsables de la firme AMEA Power, M. Hussein Al Nowais a présenté son entreprise avec ses produits au Ministre congolais en charge du Plan, laquelle est constituée d’une large gamme des solutions d’alimentation. Selon l’ACP, AMEA POWER est un développeur, propriétaire et opérateur en pleine croissance des projets d’énergies renouvelables et thermique en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

Dans la foulée, Hussein Al Nowais a laissé entendre que sa société a construit un solide portefeuille des projets dans diverses technologies et à différents stades de développement sur les marchés frontières et émergents, et est dirigé par une équipe qui a une expérience internationale vaste et diversifiée dans le développement des projets.

Cette société, à l’en croire, crée des solutions innovantes sur mesure visant à répondre aux besoins croissants des marchés qu’elle dessert. Aussi, dit-il, son équipe a développé également une compréhension approfondie des cadres politique et réglementaire dans ses pays cibles et demeure expérimentée dans la structuration des projets pour répondre aux meilleures normes de l’industrie afin d’atténuer les risques des marchés émergents.

Il sied de noter que le Ministre d’État en charge du Plan, Christian Mwando Nsimba a été accompagné à ce forum du Directeur général de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI).

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU