l'info en continu

Tshopo : Libération de 30 pensionnaires de la prison centrale de Kisangani par grâce présidentielle

- Publicité-

Le gouverneur a.i de la province de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, a présidé samedi dernier la cérémonie de remise en liberté de 30 pensionnaires de la Prison centrale de Kisangani (PCKIS) bénéficiaires de la grâce présidentielle, organisée à l’esplanade de la PCKIS.

D’après ACP (Agence Congolaise de Presse), Maurice Abibu Sakapela a appelé les bénéficiaires à faire preuve de bonne éducation, tirer des conséquences des peines purgées et être à nouveau utiles à la société, avant de les faire remarquer que les portes des prisons leur sont grandement ouvertes en cas de mauvais comportement face à la loi de la RDC.

- Publicité-

L’exécutif provincial a par ailleurs remercié le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour le cœur humaniste qui, selon lui, se traduit par le souci de désengorger les maisons carcérales.

Le directeur de la Prison centrale de Kisangani, Victor Kakolongolo, a fait un plaidoyer auprès des autorités pour le renforcement de la capacité d’accueil, la dotation en moyens de mobilité et la prise en charge correcte des pensionnaires malades de la PCKIS.

Sur les 30 détenus bénéficiaires de cette mesure présidentielle, 17 civiles et six militaires ont été relaxés pendant que sept autres concernés par la même grâce présidentielle purgent encore le dernier moment de leur peine avant d’être définitivement libérés.

La Prison centrale de Kisangani héberge actuellement 854 pensionnaires dont 21 femmes, avec une capacité d’accueil totale de 500 pensionnaires, précise la même source.

Dominique Malala

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU