l'info en continu

Numérique : 8 projets prioritaires présentés aux bailleurs de fonds pour financement

- Publicité-

Les experts du ministère du numérique ont présenté, ce lundi 18 octobre, au bailleurs de fonds, huit (8) projets sur treize (13) retenus pour proposition de financement des projets prioritaires de ce secteur dans le cadre du programme de transformation numérique. C’était à l’occasion d’une table ronde tenue au Fleuve Congo Hotel à Kinshasa.

Parmi ces 8 projets prioritaires sur le numérique présentés aux bailleurs de fonds lors de cette table ronde, il y a notamment :

  1. Code du Numérique ;
  2. e-Gouv (e-Citoyen, e-Cadastre) ;
  3. Data Center National ;
  4. Intranet Gouvernemental ;
  5. Agrégateur de paiements électroniques ;
  6. Télé-expertise médicale ;
  7. e-Education ;
  8. Développement de la culture numérique et métiers.
- Publicité-

La Ministre du Portefeuille, Adèle Kahinda, qui a remplacé le ministre de tutelle empêché, a lancé cette table ronde. Elle a émis, à l’occasion, le vœu de voir les bailleurs de fonds accompagner le Gouvernement dans ces différents projets prioritaires.

Faisant place aux réactions sur les fonds prévisionnels présentés pour les différents projets, les bailleurs de fonds ont demandé à savoir la participation du gouvernement congolais.

Présent lors de cette activité, le Directeur de cabinet adjoint du ministre du Numérique, Calixte Tuzolana, a voulu rassurer ces bailleurs de fonds. Il a indiqué qu’à ce stade l’engagement financier se trouve au niveau du Parlement et attend validation.

Par ailleurs, M. Calixte Tuzolana a préconisé la mutualisation des efforts pour assurer l’économie des moyens des ressources.

« Nous pensons qu’il est possible d’avoir d’autres rencontres de manière bilatérale ou dans le cadre d’une grande commission qui pourrait nous aider à mutualiser les efforts pour pouvoir se déployer à gauche et à droite. Envisager la création d’une grande commission dans la quelle nous pourrions échanger avec tous les bailleurs des fonds de manière à mutualiser les efforts qui doivent faire l’économie des moyens de ressources », a-t-il appelé.

Il sied de noter que lors de cette Table Ronde des bailleurs de fonds, plusieurs ambassadeurs, des représentants certains organismes internationaux ainsi que celle du conseiller principal du Chef de l’État en matière des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC).

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU