CENI : Martin Fayulu appelle à former un grand bloc patriotique contre la dictature « fatshiste »

- Publicité-

Martin Fayulu Madidi, l’un de membres du Présidium de LAMUKA, estime que le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a défié tout le peuple congolais en entérinant de manière « cavalière » et « théâtrale » une liste incomplète des membres de la CENI. C’était lors d’un point de presse tenu ce mardi 19 octobre 2021 à Kinshasa.

« Plutôt que d’entendre raison et suivre la voix du peuple, M. Mboso a témérairement décidé de défier tout le peuple congolais en faisant entériner de manière cavalière et théâtrale une liste incomplète des membres de la CENI avec à sa tête M. Denis Kadima, un proche de M. Félix Tshisekedi ».

Et de poursuivre : « Ce forcing n’est pas différent des conditions de mise en place de la Cour Constitutionnelle ; et ce, pour servir l’ambition d’un homme qui veut, à tout prix, se maintenir au pouvoir soit en poussant à l’organisation de mauvaises élections, soit en les retardant », a-t-il déclaré.

Martin Fayulu a appelé également toutes les forces politiques et sociales du pays, « réellement » acquises au changement, à former un grand bloc patriotique contre la dictature « fatshiste ». Il ajoute que ce bloc aura pour mission principale de mener des actions sur terrain dans le but de faire échec à ce « macabre » projet de « fraude » électorale.

Il a, en outre, déploré et condamné de manière « la plus ferme » l’agression de leurs militants le 16 octobre dernier et qui a occasionné des blessés graves et la mort de l’un des militants, David Kalala, ce 18 octobre dernier.

Christian Malele

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection