l'info en continu

29 tonnes des poissons tilapia avariés et impropres à la consommation incinérées au poste de Kasumbalesa

- Publicité-

L’Office congolais de contrôle (OCC) a intercepté, au poste-frontalier de Kasumbalesa, 4 camions frigorifiques contenant des poissons avariés et impropres à la consommation en provenance de la Chine.

Alors qu’il revenait d’une mission officielle en Zambie, le ministre du Commerce extérieur est passé par cette agence de Kasumbalesa. Sur place, Jean-Lucien Bussa a, sans tergiverser, ordonné la saisie et l’incinération de ces produits surgelés avariés.

- Publicité-

Car, il estime que son pacte du bien-être et la santé de notre population sont les éléments sur lesquels nous ne pouvons pas transiger. Autant que nous travaillons, explique-t-il, pour la promotion des affaires, pour la promotion du commerce, pour la promotion de l’investissement, autant la santé de nos populations et son bien-être sont les finalités de l’action du gouvernement.

Avant d’ajouter : « Dès lors qu’il est constaté que ces produits que nous avons dans ces différents camions sont des produits périmés, donc impropres à la consommation, j’oriente et j’engage l’OCC de pouvoir suivre son travail jusqu’au bout. Ces produits doivent être incinérés ».

Jean-Lucien Bussa a en outre demandé aux différents services de ne pas s’ingérer, ni gêner un autre service à bien faire son travail. Il a renchéri : « Il n’y a pas à tergiverser à ce sujet. L’instruction est très claire, aucune institution ne peut empêcher une autre de fonctionner normalement pour protéger les citoyens ».

Dans cette visite, le ministre Bussa était à la tête d’une forte délégation où se trouvait le vice-gouverneur du Haut-Katanga, Jean-Claude Kimimba, le directeur provincial OCC du Haut-Katanga et son Directeur de cabinet.

Dominique Malala

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU