PUBLICITÉ

« Le chaos qui se profile à l’horizon 2023 ne portera pas forcément bonheur à ceux qui en plantent le décor » (J.B Kasekwa)

Le député national membre de l’Ecidé Jean Baptiste Kasekwa a réagi en rapport avec l’entérinement du nouveau bureau de la commission électorale nationale indépendante ce samedi 16 octobre par l’assemblée nationale.

Dans un tweet le samedi 16 octobre, cet élu de Goma estime qu’un chaos est prévisible lors des élections de 2023.

« Un pouvoir illégitime organise un processus électoral non consensuel qui produira inévitablement de résultats électoraux contestés. Le chaos qui se profile à l’horizon 2023 ne portera pas forcément bonheur à ceux qui en plantent le décor », a déclaré cet élu de Goma.

Il sied de rappeler que le nouveau bureau de la CENI a été entériné le samedi 16 octobre lors d’une plénière émaillée des accrochages entre députés nationaux qui soutiennent le nouveau bureau et ceux qui contestent.

Ce bureau est composé de :

  • Kadima Kazadi Denis : président ;
  • Ilanga Lembow Bienvenu : Premier vice-président ;
  • Deuxième président vide (opposition) ;
  • Nseya Mulema Patricia : Rapporteur ;
  • Muhindo Mulemberi Paul : Rapporteur adjoint ;
  • Questeur vide
  • Birembano Balume Sylvie : Questeur adjoint ;
  • Lepemba Pascal : membre ;
  • Boko Matondo Fabien : membre ;
  • Ditu Monizi Blaise : membre ;
  • Bimwala Roger : Membre ;
  • Ngalula Joséphine : membre ;
  • Bisambu Gérard, membre
  • Omokoko Asamoto Adine, membre

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU