l'info en continu

Le FCC appelle Tshisekedi à ne pas entériner Denis Kadima à la tête de la CENI

- Publicité-

Après une plénière très agitée ce samedi à l’Assemblée nationale entérinant sans débat le rapport de la commission paritaire mixte majorité-opposition désignant Denis Kadima à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila dit attendre de Félix Tshisekedi le refus d’enteriner à son tour ce candidat porté par les six confessions religieuses sans le consentement de la CENCO et l’ECC. Réagissant à chaud, le député national Kabange Numbi prend en témoin la communauté tant nationale qu’internationale.

« Aujourd’hui nous prenons l’opinion tant nationale qu’internationale à témoin. Le Président de la République sera mis devant ses responsabilités. Nous attendons du Président la même lettre de refus de l’enterinement surtout que ce que ça s’est passé dans un contexte chaotique, dans un contexte de désordre », déclare Félix Kabange devant ses collègues députés du FCC.

- Publicité-

« L’Assemblée plénière déclare recevable le rapport (de la Commission mixte paritaire, chargée d’examiner les procès-verbaux de désignation de nouveaux membres de la CENI) soumis à notre appréciation », a annoncé Christophe Mboso, ce samedi 16 octobre, au cours de cette plénière.

La place n’étant pas aux débats, « les conclusions du rapport de la Commission paritaire (majorité et opposition) sont approuvés par l’Assemblée plénière. En conséquence, l’Assemblée plénière entérine la désignation des membres de la CENI », avait tranché le président de l’Assemblée nationale.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU