l'info en continu

Lambert Mende se félicite de l’enterinement des membres de la CENI par l’Assemblée Nationale

- Publicité-

Après l’entérinement de 12 membres sur 15 devant constituer la plénière de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le Député National Lambert Mende s’est félicité de cet exercice parlementaire. Pour cet élu de Lodja dans le Sankuru, la loi a été respectée.

« C’est notre devoir d’entériner. Puisque les différentes composantes les ont choisi. Nous attendons les trois autres des composantes qui hésitent encore à choisir leurs membres. Nous sommes en démocratie. Quand ces composantes seront prêtes, elles nous enverrons les trois », a déclaré l’ancien porte-parole du gouvernement sous Joseph Kabila.

- Publicité-

Et de poursuivre : « ce n’est pas à nous de discuter de la qualité de ces gens là qu’ils choisissent, sauf s’il y a des raisons de nationalité ou de moralité qui pourront s’opposer à ce que nous puissions confirmer les choix, c’est comme ça que ça se passe. »

A propos du forcing évoqué par le Front Commun pour le Congo (FCC) dans l’entérinement des membres de la CENI, Lambert Mende a donné sa version des faits. « Nous sommes en démocratie, c’est leur point de vue. Je ne vais pas les juger. Nous nous estimons que c’est régulier », a-t-il tranché.

Pour rappel, l’Assemblée Nationale a entériné ce samedi 16 octobre 2021, 12 membres sur les 15 que doit compter la plénière de la CENI. D’après la résolution qui sera envoyée au Président de la République pour investiture, le bureau de la centrale électorale sera dirigé par Denis Kadima Kazadi, dont la désignation a été émaillée des contestations au sein de la composante confessions religieuses.

Junior Ngandu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU