PUBLICITÉ

Tommy Tambwe à Goma pour lancer le programme DDRCS

Nommé le 6 août dernier par ordonnance présidentielle, coordonnateur du programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P/DDRCS), Emmanuel Tommy Tambwe Ushindi est arrivé à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, ce lundi 11 octobres 2021. Il dit venir lancer le programme DDRCS en province du Nord-Kivu.

« Je suis venu annoncer le démarrage des opérations de désarmement, démobilisation, de relèvement communautaire et de stabilisation en province du Nord-Kivu » a-t-il dit à POLITICO.CD.

« Ce n’est pas dit que ma présence sur cette terre signifie ipso facto la fin de l’insécurité, c’est un processus », a-t-il préciser avant d’indiquer qu’il s’agit d’un processus.

« Nous venons ici, démarrer le programme, écouter les communautés, les autorités, la jeunesse, les femmes,…qu’ils nous disent de quelles manières ils attendent que ce programme soit exécuté de manière concrète dans cette province » a indiqué Tommy Tambwe.

Il a ajouté que parmi les activités qu’il va mener en province du Nord-Kivu, « il y a aussi la plus en charge des rendus ».

Depuis plusieurs mois, les rendus cantonnés notamment à Mubambiro, à la limite entre la ville de Goma et le territoire de Masisi décrient l’absence de leur prise en charge par le gouvernement. Ils ont, lors d’une manifestation de colère du 1er juillet dernier, déplorés des cas de morts, des maladies jusqu’à menacer de regagner la brousse.

Depuis l’état de siège, plusieurs combattants des groupes armés actifs en province du Nord-Kivu ont par contre, choisi de déposer les armes suite à l’appel des autorités, mais ils font face à une mauvaise prise en charge dans leurs camps de cantonnement.

Merveilles Kiro

- Publicité -

EN CONTINU