Début effectif de la numérisation de l’enseignement supérieur et universitaire congolais

0
337

Inscrite parmi ses grands objectifs à atteindre durant son mandat, « la numérisation de l’enseignement supérieur et universitaire congolais »attendue depuis des lustres vient d’être officiellement lancée à l’Université de Kinshasa, ce lundi 11 octobre par le Ministre Muhindo Nzangi Butondo, conformément au plan National sous sectoriel Numérique de l’ESU (PNSN-ESU).

Pour le patron de l’ESU, c’est une honte de constater qu’ailleurs la numérisation évolue bien et que chez nous, même au niveau de l’université tout se fait manuellement : « l’inscription manuelle, l’enrôlement manuel, la délibération manuelle, tout est manuel », a déclaré le Ministre Muhindo Nzangi avant de rappeler que « la numérisation va aussi nous permettre de connaître le nombre exact des étudiants ».

Dans le même style, Muhindo Nzangi Butondo rappelle que la numérisation de l’ESU apporte plusieurs avantages notamment l’identification non seulement des étudiants mais aussi des professeurs, assistants et les administratifs. Pendant l’identification, souligne le ministre volontariste, tout le monde doit présenter son dossier « nous ne voulons plus avoir des fictifs dans l’enseignement supérieur et universitaire ».

Décidément engagé pour l’amélioration des conditions du travail des étudiants, le Ministre Muhindo Nzangi Butondo annonce les grandes étapes qui suivront après l’identification qui commence avec la numérotation : “ À l’issue de l’identification, les étudiants auront une carte délivrée par moi-même le Ministre. Cette carte va aussi permettre à leurs détenteurs d’accéder dans le bus que nous allons mettre à votre disposition”, déclare Muhindo Nzangi Butondo sous les acclamations des étudiants.

Travaillant sur le leadership et la vision éclairée du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, le ministre a tenu mordicus à rappeler aux étudiants que « c’est le Président de la République donc c’est à lui que nous devons adresser nos remerciements ».

Avant la clôture de la cérémonie, le ministre a procédé à la visite des infrastructures numériques de l’UNIKIN situées à la faculté de médecine et à la remise symbolique des kits pour ladite numérisation.

Stéphie MUKINZI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.