PUBLICITÉ

EPST: la reprise des pourparlers à la Commission paritaire gouvernement-banc syndical fixée au 12 octobre

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi a annoncé, vendredi, la reprise des pourparlers entre le gouvernement et le banc syndical pour mardi 12 octobre prochain, en vue de répondre aux différentes revendications des enseignants contenus dans l’accord de Bibwa signé en 2019.

La reprise de ces assises indique le ministre de l’ESPT, permettront aux parties prenantes d’évaluer le niveau d’exécution des engagements qui lient le gouvernement au ban syndical.

Profitant de l’occasion Tony Mwaba a informé, de la poursuite de l’opération de désactivation des salaires des enseignants en grève illégale, qu’il qualifie d’«ennemis de la gratuité de l’enseignement ».

Dix mois après l’interruption des discussions de l’accord de Bibwa, le gouvernement de la République, représenté par le Vice-Premier ministre de la Fonction publique, le ministre d’Etat du budget, les ministres de l’EPST, des Finances, du Travail, a relancé en date du 27 septembre 2021, la commission paritaire gouvernement-banc syndical des enseignants, à Kinshasa.

A l’issue des derniers travaux de septembre de la commission paritaire gouvernement-ban syndical de l’année 2021 s’étaient tenus, à Kinshasa, du 27 au 29 septembre, le gouvernement par le truchement du vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Modernisation et Innovation des services publics avait pris l’engagement d’ajouter 20.000 FC sur le salaire des enseignants œuvrant à Kinshasa et 20.000 FC de prime de brousse, pour ceux des provinces.

Carmel NDEO & ACP

- Publicité -

EN CONTINU