mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Ituri : les élus provinciaux appelés à être « unis et solidaires à l’état de siège plutôt qu’à précipiter sa chute »

- Publicité-

Les communautés victimes des atrocités de groupes armés CODECO et FPIC regroupées au sein de la structure dénommée G5, ont via leur porte-parole, Ir Vicky Ngona, appelé les élus provinciaux à être « unis et solidaires » à l’état de siège plutôt qu’à précipiter sa chute, lors d’un point de presse dimanche 03 octobre 2021.

« A nos estimés élus provinciaux, nous osons croire par le temps qui court que nous devons être tous unis et solidaires pour voir où nous amènerait l’état de siège et non pas précipiter sa chute. Quand bien même que nous savons qu’une administration civile à l’heure ne nous portera pas bonheur autre que le pire cette guerre fratricide qui ronge la province de l’Ituri où tout le monde veut être gouverneur, député et ministre », a relevé à l’ACP ( Agence Congolaise de Presse), Vicky Ngona.

- Publicité-

Aux députés nationaux et sénateurs, il les a invités à travailler en synergie avec l’administration militaire pour permettre à celle-ci de réussir la mission lui assignée par le Président de la République, Chef de l’État, Félix Tshisekedi, celle de restaurer l’autorité de l’État dans cette jeune province, parce que, a-t-il fait remarquer, cette période exceptionnelle est un incident de parcours de l’histoire de l’Ituri que ses filles et fils doivent assumer solidairement pour aller au-devant.

Ir Vicky Ngona, cité par la même source, a exhorté les uns et les autres à apporter leur contribution pour l’efficacité de l’état de siège afin de répondre aux aspirations réelles de la population sur le plan sécuritaire et non s’inscrire sur la voie de la déstabilisation de cette période exceptionnelle pour des intérêts égoïstes ou des ambitions politiciennes et démesurées.

Elle estime cependant que la administration civile n’apportera rien de plus face à cette situation ayant déjà démontré sa limite à passa aux aveux en rejetant en bloc que ses responsabilités sur le gouvernement national.

Me Vicky Ngona a, au nom de sa structure, lancé un appel pathétique à la population en général et à la jeunesse particulièrement, de ne pas mordre à tout ce théâtre politicien qui leur inscrit sur la voie de la déstabilisation de l’état de siège sans une alternative répondant à l’aspiration de filles et fils congolais de l’Ituri anéantis par la misère leur imposée gratuitement.

Il a par la même occasion invité les enfants égarés de l’Ituri de ne pas faire le lit des ennemis en déposant les armes auprès de forces de sécurité et de défense au cas contraire les jours avenirs les choses peuvent se dessiner autrement.

Portons notre contribution aux autorités militaires pour l’effectivité de l’efficacité de l’état de siège, a-t-elle conclut avant d’exhorter tout le monde : « évitons de jouer aussi au jeu de l’ennemi en abandonnant définitivement nos lieux naturels où les forces armées et la PNC sont encore à pied d’œuvre pour riposter contre l’ennemi à l’instar le cas récent de Komanda.»

Dominique Malala

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU