mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Rentrée parlementaire à l’APK : Godé Mpoyi insiste sur le dépôt du projet d’édit des finances dans le meilleur délai

- Publicité-

L’Assemblée provinciale a ouvert, ce jeudi 30 septembre, sa session ordinaire budgétaire 2021 conformément aux dispositions des articles 16 point 2 de la loi portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces et 59 point 26 de son Règlement intérieur. Cette session sera consacrée à l’examen et au vote du projet d’édit des finances de l’exercice 2022.

Pour ce faire, le Président de cet organe délibérant a invité le Gouvernement provincial à déposer dans les meilleurs délais, au Bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa le projet d’édit des finances de l’exercice 2022.

- Publicité-

À cet effet, Godé Mpoyi a précisé qu’avant l’examen de ce projet d’édit, le Gouvernement provincial fera œuvre utile de déposer simultanément le projet d’édit portant reddition des comptes de l’édit des finances de l’exercice 2021.

«Le Dépôt de ce dernier dans les délais prescrits permettra à notre Assemblée parlementaire d’adopter les deux initiatives avant la fin de la session en cours dans le respect des textes légaux et les us et coutumes parlementaires», a-t-il fait savoir.

À l’en croire, outre, l’examen et adoption de l’édit des finances, l’Assemblée provinciale de Kinshasa poursuivra l’analyse des arriérés législatifs et de nouvelles matières à l’instar des textes déjà déclarés recevables par la plénière et transmis aux commissions permanentes pour examen approfondi.

Cependant, il a rappelé aussi certaines autres initiatives législatives inscrites au calendrier sans être soumis à la plénière à l’instar de la proposition d’édit portant réforme des procédures des perceptions des droits, taxes et redevances du secteur de la publicité extérieure dans la ville de Kinshasa ; la proposition d’édit portant dispositions générales applicables funérailles dans la ville de Kinshasa ; proposition d’édit portant protection et gestion durable des rivières dans la ville de Kinshasa pour ne citer que celle-là.

Dans son discours d’ouverture, le speaker de l’APK a évoqué notamment la situation sécuritaire dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu et la situation sanitaire dans la ville de Kinshasa. Parlant de l’insécurité, Godé Mpoyi a salué la décision du Chef de l’État, Félix Tshisekedi pour avoir instauré l’état de siège dans les deux provinces afin de lutter efficacement contre l’insécurité qui a élu domicile à l’Est du pays depuis plus d’une décennie.

En ce qui concerne la situation sanitaire dans la capitale, il a appelé la population Kinoise de respecter des mesures édictées par le Président de la République afin d’endiguer les effets néfastes de la troisième vague du coronavirus en lien étroit avec le variant insidieux d’origine indienne qui, d’après lui, n’a pas d’effets comme ces devanciers mais d’une contagiosité redoutable.

Il sied de noter que Godé Mpoyi a passé en revue la situation sécuritaire et environnementale de la ville de Kinshasa et il a tenu encourager l’initiative de « Kin-bopeto » surtout dans son volet « Kin-toko », qui, dit-il, fruit du partenariat public-privé en vue de l’assainissement des artères principales par la reprise des bouteilles en plastique en vue de leur recyclage.

Christian Okende

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU