lundi, octobre 25, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 25 October 2021 à 9:28 9 h 28 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 25 October 2021 à 9:28 9 h 28 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 25 October 2021 à 9:28 9 h 28 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 25 October 2021 à 9:28 9 h 28 min

l'info en continu

LAMUKA dénonce un complot « macabre visant l’élimination physique de ses leaders et cadres »

- Publicité-

Le Présidium de Lamuka assuré par le tandem Fayulu-Muzito dit être au courant du complot « macabre », préparé dans certaines officines politiques, dont la finalité est d’éliminer physiquement les leaders et cadres de Lamuka. Ils ont fait cette déclaration ce lundi 27 septembre 2021 à Kinshasa.

« Le Présidium est au courant du complot macabre ourdi dans certaines officines politiques visant l’élimination physique des leaders et cadres de LAMUKA. Il demande à la police nationale de ne pas tomber dans ce piège et l’appelle à sécuriser la population et leurs biens plutôt que de se rendre complice de ce funeste projet en préparation », peut-on lire dans une déclaration signée par Martin Fayulu et Adolphe Muzito.

- Publicité-

Le Présidium de Lamuka a maintenu sa marche « pacifique » prévue le 29 septembre prochain. Elle débutera au Quartier 3 à Masina jusqu’au Palais du peuple.

Bien qu’interdite sur cet axe routier par le gouverneur de la ville de Kinshasa, le Présidium de Lamuka signale qu’il a adressé une nouvelle lettre ce lundi 27 septembre à Gentiny Ngobila. Il sollicite pour une énième fois, une rencontre avec les services de l’Hôtel de ville de Kinshasa, en présence du Commissaire provincial de la police, Sylvano Kasongo, pour échanger sur les modalités d’encadrement de la marche du 29 septembre prochain.

Fayulu et Muzito disent ne laisser personne assassiner ou détruire « les acquis démocratiques », fruit du pacte républicain de Sun-City.

Pour conclure, le Présidium de Lamuka appelle la population congolaise en général et les Kinois en particulier, à ne pas se laisser intimider. Il les invite à se mobiliser pour répondre massivement à la marche du mercredi 29 septembre prochain.

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU