jeudi, octobre 21, 2021
DRC
57,402
Personnes infectées
Updated on 21 October 2021 à 15:19 15 h 19 min
DRC
5,381
Personnes en soins
Updated on 21 October 2021 à 15:19 15 h 19 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 21 October 2021 à 15:19 15 h 19 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 21 October 2021 à 15:19 15 h 19 min

l'info en continu

Katumbi à propos de la loi Tshiani : « pour moi, c’était une distraction. Le Congo n’a pas besoin de la division »

- Publicité-

Depuis Goma, chef de la province du Nord-Kivu où il séjourne dans le cadre d’une visite humanitaire, le président du parti politique, Ensemble pour la République, Moïse Katumbi s’est exprimé sur la proposition de la loi Tshiani qui visait à verrouiller la fonction du président de la République en la réservant aux seuls congolais nés de père et mère mais qui n’a pas été finalement retenue par l’assemblée nationale.

Le leader d’Ensemble pour la République qui se considérait comme la principale cible de cette proposition de loi, a salué la position soutenue par le Président de la République, Félix Tshisekedi lors d’une interview accordée à la Voix d’Amérique, vendredi 24 septembre dernier. Moïse Katumbi estime que que ce projet de loi n’était qu’une « simple distraction ».

- Publicité-

« J’ai suivi le chef de l’État quand il était aussi États-Unis et je crois qu’il a tranché. Pour moi, c’était une distraction. Le Congo n’a pas besoin de la division, on ne doit pas être distrait », a-t-il déclaré devant la presse.

Au-delà de la politique, Moïse Katumbi s’est dit préoccupé par la situation économique du pays et a, à cette même occasion invité les acteurs sociopolitiques à l’unité afin de relever ce défi qu’est le « Social ».

« Je ne suis pas venu à Goma dans le cadre de faire la politique, je suis venu voir mes frères et sœurs. Le plus important pour les Congolais c’est le social, la situation économique de notre pays, la souffrance de la population congolaise, s’il y a une loi pour améliorer la situation de la population congolaise, je serai d’accord avec n’importe qui », a souligné Katumbi.

Arrivé à Goma dans l’après midi de ce lundi, Moïse Katumbi dit s’être déplacé pour assister les sinistrés de l’éruption volcanique de Nyiragongo.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU