mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Sport comme canal de pacification : la Fédération de Karate-do du Congo organise du 18 au 24 octobre un Tournoi d’Amitié des Grands Lacs à Goma

- Publicité-

Dans le but d’accompagner le mandat de la RDC à la présidence de l’Union Africaine, la Fédération de Karate-do du Congo (FEKACO) a annoncé jeudi 23 septembre à Kinshasa, l’organisation d’un Tournoi d’Amitié des Grands Lacs qui se déroulera du 18 au 24 octobre 2021 à Goma.

Ce tournoi se tiendra sous le thème : « Le sport Karaté au centre de la mixité sociale: favoriser la rencontre de personnes, de cultures et de milieux différents, lutter contre les discriminations et les violences sous toutes ses formes pour préserver la paix dans un environnement social sécurisé ».

- Publicité-

Selon le président de la FEKACO, Me Freddy L’A Kombo, l’organisation de ce tournoi dans la sous-région a pour objectif principal d’accompagner le président en exercice de l’Union Africaine, dont les priorités de son mandat sont notamment celles de favoriser la paix et la sécurité sur le continent, en faisant taire les armes, en encadrant la jeunesse à travers la promotion des activités physiques et sportives afin de barrer la route aux ennemis du développement de l’Afrique.

« En notre qualité d’encadreur des jeunes, appelés à assurer un service public, nous avons estimé utile d’accompagner le Président de la République dans cette lourde et légitime mission à la présidence de l’Union Africaine en son volet relatif à la paix et à la sécurité sur le continent. Dans cette optique, il convient de souligner d’ores et déjà que notre accompagnement devra être exercé dans le domaine qui est le nôtre, à savoir la promotion des activités physiques et sportives au bénéfice de la population », a-t-il déclaré.

Avec l’organisation de ce tournoi de grande envergure, la Fédération de Karate-do du Congo soutient que le sport est un canal très important pour la pacification de la sous-région.

« Ayant en mémoire que la vie sportive reste totalement ancrée dans la société à laquelle elle apporte des vertus, notamment l’insertion, la réinsertion, l’intégration, l’égalité des chances, la santé, la sérénité et la maîtrise de soi, la société a également besoin du sport pour lutter contre ses propres dérives, telles que les discriminations, les violences, les incivilités,… et j’en passe. Des initiatives positives dans le passé ont demontré que le Karaté en particulier, a travers ses vertus consignées dans le code moral du pratiquant a été comme média de culture générale et vecteur d’éducation », a soutenu Me Freddy L’A kombo.

Et de renchérir « ce tournoi va servir donc, de vitrine à l’organisation pour la sensibilisation des masses et que son privilège étant de réunir les jeunes des différents pays de la sous-région pour véhiculer le message contenu dans les vertus qu’enseigne le Karate d’autant plus que l’exemplarité des athlètes demeure un repère positif pour la jeunesse et l’opinion publique».

Maître Freddy L’A kombo ajoute aussi qu’au-delà des résultats sportifs, « la vraie victoire de ce tournoi, est et demeure la consolidation de la paix durable dans la Sous-région ».

Dans ce sens, il a invité la jeunesse de prouver à la face du monde que sa capacité à relever les défis futurs, demeure l’action la plus importante.

« La Fédération de Karate do du Congo (FEKACO) vise au finish d’obtenir que la jeunesse tout entière de la sous région parle un même langage, celui de la paix », a-t-il martelé.

Il convient de préciser que le tournoi se déroulera en compétitions Kumite et Kata en Individuel et par équipes dans les versions féminines et masculines. Il est doté d’un prix dénommé « TROPHÉE FATSHI » qui sera décerné au Pays qui aura glané plus de médailles.

C’est la Salle de spectacles de l’Hôtel CAP KIVU qui abritera ladite compétition et sa couverture technique sera assurée par l’UFAK, organe faitier du Karaté dans le continent africain, qui a de désigné à cet effet, Jean-Marie KOUAME de la Côte d’Ivoire, 5eme Dan, Arbitre Mondial et Membre de la Commission d’Arbitrage de I’UFAK.

Huit (8) pays sont invités à participer à ce tournoi aux côtés de la RDC. Il s’agit de l’Angola, du Burundi, du Kenya, de l’Ouganda, du Rwanda, de la Tanzanie et de la Zambie. Avec comme invités spéciale, la République du Congo.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU