lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Félix Tshisekedi à l’ONU : « un discours qui a déçu énormément les congolais » (Ferdinand Kambere)

- Publicité-

Ferdinand Kambere, secrétaire permanent adjoint du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), l’un des partis membres du Front commun pour le Congo (FCC), déclare que le discours du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, tenu à l’occasion de la 76ème Assemblée générale de l’ONU à New-York, a déçu « énormément » les congolais. C’était ce mercredi 22 septembre 2021, au cours de l’émission Dialogue entre congolais.

« Un discours qui a déçu énormément les congolais parce que le terrain sur lequel on l’attendait , c’était par exemple sur le plan sécuritaire. L’état de siège, qui est toujours une décision grave que croit le Président de la République pour une situation déterminée, des circonstances qui peuvent amené le pays à un chaos », a-t-il déclaré.

- Publicité-

Il estime que ce discours a déçu puisque le Chef de l’État congolais n’a pas su déterminé clairement le pourcentage de réduction des circonstances qui ont présidé à l’instauration de l’état de siège.

« Mais lorsque lui parle, il ne connait pas le jour, et c’est depuis cinq mois déjà qu’il y a état de siège, que lui dit, que cet état de siège ne pourra être levé que le jour où les circonstances qui ont présidé à sa proclamation, disparaitront. Lorsque ces circonstances là, on ne sait pas nous les décrire, pour dire qu’on a su les réduire à quel pourcentage par exemple. Donc un tel discours, je suis sûr, et les gens nous appellent de partout, c’est un discours qui a déçu ».

Et de poursuivre : « Même ce qu’on a présenté dans ce discours, par notre Président de la République, comme résultat de cet état de siège, ça, je crois que c’est quand-même une déception », a-t-il conclu.

Par contre, le Chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi, lors de son discours prononcé mardi 21 septembre à la 76e Assemblée générale de l’ONU à New-York, s’est réjoui des avancées « importantes » enregistrées durant l’état de siège.

« La neutralisation de plusieurs centaines de miliciens; la reddition de nombreux éléments de ces groupes armés; la récupération d’armes et des munitions par les forces armées de la République; le démantèlement de plusieurs réseaux de trafics illicites d’armes et munitions, des minerais, et de ravitaillement des groupes armés dans divers produits ; la récupération de nombreuses localités de l’Est du pays qui étaient jadis coupées par des rebelles ; la libération de nombreux otages autrefois détenus par les groupes armés dont les ADF ; la réouverture de certains axes routiers importants qui était jadis sous le contrôle des forces négatives ; la réduction sensible des incursions contre la population civile ».

Pour rappel, l’état de siège est instauré dans la province de l’Ituri et du Nord-Kivu depuis le 6 mai dernier, dans le but de restaurer la paix dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU