jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 12:31 12 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 12:31 12 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 12:31 12 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 12:31 12 h 31 min

l'info en continu

Détérioration des routes en Ituri : plus de 100 véhicules bloqués sur l’axe Bunia-Mahagi exposés aux attaques des CODECO et ADF

- Publicité-

Plus de 100 véhicules sont bloqués sur le tronçon Bunia-Mahagi sur la route nationale numéro 27 qui s’est détériorée durant cette période pluvieuse. Selon la Radio Okapi, qui a livré la nouvelle ce Mercredi 22 Septembre, les chauffeurs se plaignent également de la détérioration de l’axe routier Bunia-Komanda-Luna.
 
Ils se disent surtout exposés aux attaques des miliciens de la CODECO et des rebelles ADF qui tendent des embuscades contre les usagers de route. Ils demandent au gouvernement d’inscrire la réhabilitation de routes dans ses priorités pendant l’état de siège. 

« Plusieurs bourbiers parsèment le tronçon Gina, Matete et Pitso et Pimbo sur la RN27», ont affirmé des chauffeurs. Certains véhicules se renversent et bloquent la circulation.  

- Publicité-

Ces véhicules qui transportant des marchandises sont aussi bloqués sur les tronçons Bunia-Komanda et Komanda-Luna sur la route nationale numéro 4, renseigne la Radio Okapi.
 
Ces camions prennent parfois toute une journée pour parcourir une distance de 50 km. Selon les usagers de route, les groupes armés dont CODECO et ADF profitent de l’état de délabrement de ces tronçons pour tendre des embuscades contre les véhicules et piller les marchandises.  
Ils demandent au gouvernement de réhabiliter d’urgence ces routes qui contribuent au développement de la province. 

Le lieutenant Jules Ngongo, chef de la cellule de communication du gouvernement provincial a indiqué à la Radio onusienne que le gouverneur de l’Ituri, le général Johnny Nkashama a renouvelé les contrats signés par son prédécesseur avec les entreprises qui étaient chargés de réhabiliter ces tronçons. Il ajoute que les « travaux seront lancés bientôt ». 

Plusieurs véhicules ont été soit pillés ou incendiés par des hommes armés sur l’axe  Bunia-Mahagi et Bunia-Komanda-Luna, indique-t-on.

Serge SINDANI

- Publicité -

EN CONTINU