État de siège: la MONUSCO salue l’amélioration du partenariat avec les FARDC

WhatsApp-Image-2021-09-19-at-14.15.33

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a reçu ce samedi 18 septembre 2021 à Lubumbashi, une délégation de la mission onusienne, composée du Lieutenant-Général Affonso Dacosta et François Grignon, respectivement commandant de la force de la MONUSCO et chargé des affaires politiques.

Selon la presse présidentielle, cet entretien a porté sur les activités de la MONUSCO en soutien et en collaboration avec les Forces Armées de la RDC (FARDC), dans les opérations à l’Est du pays.

À cet effet, la MONUSCO a, à travers les hôtes du Chef de l’état, salué l’amélioration du partenariat et de coopération avec les FARDC, et ce, depuis l’instauration de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

D’après le Général Affonso Dacosta, plusieurs questions ont été évoquées, au sujet des opérations à Beni dans le Nord-Kivu et à Bunia dans l’Ituri.

« Ce sont les activités de soutien aux FARDC; que ça soit en renseignements, en logistique, en planification et en exécution des opérations. Tout ceci à la fois pour obtenir des résultats opérationnels mais aussi pour améliorer les résultats de ces opérations », a-t-il indiqué.

Cependant, il estime que dans ces deux provinces, il y a « une nette amélioration de l’accord de partenariat de coopération avec les FARDC, depuis l’instauration de l’état de siège. »

De son côté, François Grignon a reconnu les résultats « moins satisfaisants », car dit-il, la situation dans le Nord-Kivu et l’Ituri est extrêmement difficile.

Dominique Malala