lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Modeste Bahati préconise un cadre d’échanges entre le Sénat et les Assemblées Provinciales pour un meilleur suivi des projets de chaque entité

- Publicité-

Le Président du Sénat, propose l’instauration d’un cadre d’échange et de concertation entre Sénateurs et Députés Provinciaux. « Congrès Sénat-Provinces », telle est l’initiative portée par le Professeur Modeste Bahati Lukwebo.

Fort de son programme dénommé « le Sénat se réforme », Modeste Bahati Lukwebo préconise pour ce faire, l’instauration de ce qu’il appelle « Congrès Sénat-Provinces ». Pour le Président de la chambre haute du parlement, il s’agit de l’une des réformes majeures à imprimer à son institution, pour un meilleur  suivi des projets/programmes exécutés dans chaque entité provinciale.

- Publicité-

« Le Congrès Sénat-Provinces, permettra notamment le retour d’expérience des Sénateurs et des élus locaux, selon leurs responsabilités et engagements respectifs, ainsi que la fluidité de l’information entre le travail des élus du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif », a expliqué Modeste Bahati mardi 14 septembre 2021, d’après une dépêche de l’Agence Congolaise de Presse (ACP).

Modeste Bahati, argue que ce projet, entend conduire à « l’adoption par les Sénateurs et tous les élus locaux de la République, d’une culture aussi bien de l’évaluation que de la prospective volontariste. »

Ce Congrès, selon le speaker du Sénat, se tiendra sous forme d’un forum de partage d’information et de coordination, dans lequel l’information sur les problématiques relatives à la gouvernance territoriale et au développement local est présentée, partagée et discutée.

Pour créer des ponts de mutualisation des efforts de redressement des provinces entre les autorités provinciales et le Sénat, Modeste Bahati propose la « Quinzaine des provinces au Sénat », au cours de laquelle seront tenues  des séances  d’états des lieux précis des provinces, alimentés par des rapports des vacances parlementaires. A l’en croire, celles-ci seront animées par chaque Groupe Provincial de la Chambre haute, domaine par domaine, secteur par secteur, activité par activité, permettant ainsi de dresser, par la suite, un répertoire des besoins et des services locaux essentiels dont la satisfaction mettra en relief les efforts de développement local accomplis.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU