mardi, octobre 19, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

L’identification et l’octroi des cartes d’identité inscrits au programme du gouvernement Sama Lukonde

- Publicité-

Le gouvernement de la République inscrit à son programme quinquennal l’identification de la population et la délivrance de la carte d’identité nationale sécurisée à chaque citoyen. C’est pour répondre au vœu du Chef de l’Etat, a déclaré ce jeudi , le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’intérieur, Sécurité, Décentralisation et affaires coutumières, Daniel Aselo Okito, au cours d’une cérémonie organisée par l’Office national d’identification de la population (ONIP), en marge de la célébration du plaidoyer en faveur de la consécration de la date du 16 septembre, journée internationale de l’identité.

Pour ce faire, le Gouvernement de la  RDC se dit prêt à accompagner l’ambition soutenue par le plaidoyer fait par les institutions internationales et regroupements régionaux, sous l’initiative de « Identification for Africa » consacrant cette Journée, a  soutenu le Vice-Premier ministre.

- Publicité-

Pour Daniel Aselo, le gouvernement a témoigné cet engagement en mettant en place une Commission interministérielle chargée d’élaborer la feuille de route des opérations d’identification de la population, de l’enrôlement des électeurs et du deuxième recensement de la population et de l’habitat, avant de garantir ensuite son accompagnement tant financier que technique durant ces opérations.

Daniel Aselo promet tout son accompagnement au travail de l’ONIP, institution habilitée à identifier la population et a invité la population congolaise à rester en éveil car, dans un délai proche, a-t-il dit, les opérations d’identification de la population seront lancées sous la supervision de son autorité.

Pour sa part, le Directeur Général de l’ONIP, Richard Ilunga Ntumba, a fait remarquer que près de 100 millions de congolais ne possèdent pas d’identité légale. Beaucoup naissent, vivent et meurent sans laisser de traces dans un registre officiel quelconque. D’où l’urgence de soutenir, a-t-il indiqué, le travail de l’ONIP et ce plaidoyer des Nations-Unies.

Auparavant, le Vice- Premier Ministre Daniel Aselo, représentant le Premier ministre en mission, a ouvert le Colloque international sur « la Présidence congolaise de l’Union africaine », une cérémonie marquée par la présence de la Vice-Ministre de la Défense et des Hauts  gradés de l’Armée et de la Police.

Stéphie MUKINZI & ACP

- Publicité -

EN CONTINU