samedi, octobre 16, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

La Coordination pour le changement de mentalités, cellule de la Présidence, demande 6 millions USD pour sensibiliser au civisme fiscal

- Publicité-

Le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya, a animé conjointement, mardi 14 septembre, le briefing de presse avec le coordonnateur de la Coordination pour le changement de mentalités (CCM), Jacques Kangundia, autour de la campagne de sensibilisation au civisme fiscal et la gestion responsable des deniers publics.

Dans sa prise de parole, le coordonnateur de la CCM, Kangundia a indiqué que le civisme fiscal est tout d’abord l’accomplissement volontaire par les assujettis de leurs obligations fiscale.

- Publicité-

Interrogé sur le coût de cette campagne, Jacques Kangundia a fait savoir que la Coordination pour le Changement de Mentalités a besoin d’une somme d’environ six millions de dollars américains, pour réussir sa campagne sur toute l’étendue du territoire national, cela pour une période de six (6) mois selon les différentes étapes.

« Les délégués des régies financières et de la CCM se sont retirés et ont fait un budget en considérant que la campagne sera sur toute l’étendue du pays pendant six mois. Une grande partie de l’argent de cette campagne sera pour la communication. Le budget total est de 6 millions USD…», a-t-il indiqué avant de soutenir que c’est l’État qui va jouer l’arbitrage par rapport aux estimations de la CCM.

Jacques Kangundia a ainsi rassuré que l’argent qui sera déboursé pour la sensibilisation au civisme fiscal sera géré en toute transparence.

Lancée, samedi dernier, par le Président de la République, Félix Tshisekedi, en vue de rétablir la confiance entre l’Etat et le citoyen, à travers le paiement par ce dernier des impôts, taxes et redevances définies par la loi, cette campagne vise à éveiller l’attention de la population, du plus haut sommet à la base, sur le danger de détournement, la corruption.

Il convient de mentionner que la Coordination de changement des mentalités (CCM) dont il est question, est un service spécialisé de la Présidence de la République mis en place par l’ordonnance n°19/067 du 25 juillet 2019 qui a pour mission entre autres la sensibilisation, la prévention et la lutte contre toute sorte d’antivaleur.

A travers une nouvelle pédagogie de prise de conscience, la C.C.M fédère les associations et les ONG pour mener des actions de vulgarisation sur la nouvelle citoyenneté et valorise les réalisations des citoyens modèles au sein de la société.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU