PUBLICITÉ

Des gaz lacrymogènes et quelques interpellations, la Police empêche Muzito et Fayulu de poursuivre la marche

Les éléments de la Police Nationale Congolaise ont fait usage des gazs lacrymogènes et quelques arrestations pour tenter de disperser les manifestants de la coalition LAMUKA accompagnant Adolphe Muzito et Martin Fayulu.  

Quelques arrestations à signaler du côté des manifestants. Malgré cette pression de la police, Fayulu essaye de faire quelques pas à pieds accompagné par la population.

LAMUKA marche pour dire non à l’instrumentalisation et la politisation de la commission électorale nationale indépendante. Les leaders de la coalition LAMUKA, Fayulu et Muzito dénoncent également une tentative de glissement de Félix Tshisekedi.

La Police avant prévenu de disperser tout attroupement de plus de 5 personnes.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU