vendredi, septembre 17, 2021
DRC
56,357
Personnes infectées
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
24,431
Personnes en soins
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
30,858
Personnes guéries
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
1,068
Personnes mortes
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min

l'info en continu

Félix Tshisekedi évalue personnellement l’état de siège

- Publicité-

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a présidé dans la soirée de lundi 13 septembre à la cité de l’Union Africaine, une réunion spéciale sur l’évaluation de l’état de siège actuellement en vigueur dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Dans le compte-rendu de la réunion, il mentionné que c’est consécutivement à la réunion que le Premier ministre avait présidée la semaine dernière, qu’il était question de faire le point à l’autorité suprême des FARDC et de la PNC du déroulement et de l’évolution des opérations sur terrain.

- Publicité-

« Il s’agissait également de lui faire le compte-rendu des opérations ainsi que d’autres problèmes liés à la logistique, pour qu’il puisse en donner des orientations », renseigne une dépêche de la presse présidentielle.

A l’issue de cette réunion, le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya a révélé que le chef de l’État a donné des orientations strictes, ajoutant qu’il a associé à cette réunion les ministres du Budget et des Finances afin que tout le nécessaire soit mis à la disposition des militaires au front pour ramener la paix et la sécurité dans cette partie du pays.

Instaurée depuis le 6 mai dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri, cette mesure exceptionnelle a pour but d’endiguer l’insécurité qui s’est installée en maître dans cette partie du pays depuis des années mais aussi rétablir l’autorité de l’État en instituant une administration militaire afin de traquer les groupes armés, auteurs de plusieurs atrocités dans l’Est du pays.

Cependant malgré son instauration, l’insécurité semble galopé davantage. L’on compte plus de 600 morts enregistrés dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri, deux provinces en état de siège.

Jugée inefficace, certains députés originaires de ces provinces, les forces vives, le mouvement citoyen, lutte pour le changement (LUCHA) plaident pour la levée de cette mesure. Cependant, d’après le compte rendu de la dernière réunion du conseil des ministres tenue le vendredi dernier, le gouvernement rapporte qu’il envisage de saisir le Parlement pour une 8e prorogation de l’état de siège en vigueur.

Il sied de signaler que le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, le vice-Premier ministre en charge de l’intérieur, le Ministre de la défense, celui du budget, certains ministres directement concernés par ce dossier, la haute hiérarchie de l’armée et les principaux responsables sécuritaires du pays ont aussi pris part à cette réunion.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU