vendredi, septembre 17, 2021
DRC
56,357
Personnes infectées
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
24,431
Personnes en soins
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
30,858
Personnes guéries
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
1,068
Personnes mortes
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min

l'info en continu

Le Président des Émirats Arabes Unis soutient le mandat de Félix Tshisekedi à la tête de UA

- Publicité-

Le Ministre des Affaires étrangères des Émirats Arabes Unis, Altesse Sheikh Shakhboot Bin Nahyan a été reçu dans une audience par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, le samedi 11 septembre à la Cité de l’UA durant laquelle il a fait savoir le soutien de son pays à la mandature du Président de la RDC à la tête de l’Union africaine.

Ce Ministre des Affaires étrangères des Émirats Arabes Unis a laissé entendre, au sortir de cette audience, qu’il est venu transmettre les salutations fraternelles de son homologue Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyan, émir d’Abou Dhabi et Président des Émirats Arabes Unis et même temps, il a remercié le Chef de l’État Félix Tshisekedi pour l’accueil chaleureux lui réservé, a rapporté l’Agence Congolaise de Presse (ACP).

- Publicité-

Il a, par ailleurs, renseigné qu’il est venu aussi réchauffer les relations entre les deux pays qui devront aboutir à la signature des accords bilatéraux afin d’asseoir une coopération plus étroite.

D’après l’ACP, ces deux pays se sont engagés à lutter contre les crimes et le terrorisme. Ce renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine sécuritaire entre la RDC et les Emirats Arabes Unis avait été au centre de l’audience que le Chef de l’État, Félix Tshisekedi avait accordé, le 2 août dernier, au Général-major Ahmed Naser Al Raisi, Inspecteur général du Ministère de l’intérieur des Émirats Arabes Unis, en visite de travail en RDC.

Signalons que cet officier supérieur avait été conduit auprès du Président de la République par le Général Célestin Kanyama, chargé de formation à l’Académie de police en RD. Congo, qui avait déclaré à lors de l’audience qu’il était question développer une coopération entre son pays et la République Démocratique du Congo pour combattre les crimes et le terrorisme, a rappelé l’ACP.

Christian Okende

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU