PUBLICITÉ

De l’Allemagne en Turquie en passant par l’Italie: Félix Tshisekedi plaide la relance des économies congolaise et africaine

Invité par la Chancelière allemande, Angela Merkel, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a participé au 4e sommet du Pacte du G20 avec l’Afrique, Compact with Afrika pour les anglophones, qui s’est tenu le 27 août 2021 à Berlin, capitale de la République Fédérale d’Allemagne.

Ce sommet de Berlin, s’était présenté comme une belle opportunité pour le Président congolais, en sa qualité de Président en exercice de l’Union Africaine et Président de la République Démocratique du Congo, pour porter haut la voix de son pays en symbiose avec celle de tous les autres pays d’Afrique, en termes des plaidoiries pour relancer les économies après les effets dévastateurs occasionnés par la pandémie à Covid-19.

Lors de son allocution à ce sommet, le Président de la République, n’est pas allé par quatre chemins. Il a sollicité le financement devant permettre la promotion des réformes structurelles et la mobilisation des investissements privés vers l’Afrique, en vue de favoriser la croissance des économies africaines.

Felix Tshisekedi a exprimé, devant la Chancelière allemande Angela Merkel, du Président du Conseil Européen, des Partenaires Multilatéraux ainsi que des Présidents et Chefs de Gouvernements, partie prenante au sommet, sa volonté de voir des investissements pour dans des gagnant-gagnants.

Profitant de cette occasion, Félix Tshisekedi a plaidé pour l’implication des Partenaires des pays d’Afrique dans le processus de transformation des matières premières dont disposent plusieurs pays de son continent.

Il faut noter que ce 4e Sommet Compact with Afrika a été présidé par la République Fédérale d’Allemagne, pays hôte, et la République Sud-africaine. Cyrille Ramaphosa de la Nation Arc-en-ciel, Paul Kagame du Rwanda, Macky Sall du Sénégal et tant d’autres Chefs d’État africains ont pris part à ces assises importantes.

Quelques jours après, le Président de la République Démocratique du Congo et Président en exercice de l’Union Africaine s’est rendu à Rome, le 1er septembre, sur invitation de son homologue Italien, le Président Sergio Mattarella dans le but de consolider la coopération bilatérale entre ces deux pays.

Dans la foulée, le Chef de l’État congolais a participé à la 47e édition du forum Ambrosetti sur l’économie mondiale sous le thème: «le scénario d’aujourd’hui et de demain pour les stratégies concurrentielles». Ces assises se sont déroulées dans la ville de Milan dans la région Lombardie à plus de 500Km de Rome dans le nord de l’Italie.

Après l’Italie, le Président en exercice de l’Union Africaine et Président R.D.Congolais, a été accueilli à l’Istanbul en Turquie, où il a eu un tête-à-tête avec son homologue Turc, Recep Tayyip Erdogan. Par ricochet, il a échangé avec plusieurs hommes d’affaires turcs, potentiels investisseurs et futurs partenaires économiques de la République Démocratique du Congo.

Soucieux de bâtir des partenariats gagnant-gagnants, de créer des emplois et de faire du transfert de technologie au pays, le Président Tshisekedi s’est entretenu avec les acteurs de différents secteurs comme l’aviation, l’agro-alimentaire, le BTP, les mines ou les énergies vertes.

24 heures avant, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a signé trois accords, le 7 septembre 2021, avec son homologue Turc, Recep Tayyip Erdogan. Ces accords portent notamment sur la lutte contre la fraude fiscale, la non-double imposition et la protection réciproque des investissements ainsi qu’un accord en matière de tourisme.

Il sied de signaler que le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi et Président en exercice de l’Union Africaine, a regagné Kinshasa ce jeudi 9 septembre après son voyage en Turquie.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU