mardi, octobre 19, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Félix Tshisekedi condamne la « prise de pouvoir par la force » en Guinée

- Publicité-

En Guinée, c’est désormais les militaires qui ont le contrôle du pouvoir. Le putsch opéré ce dimanche 5 septembre 2021 est condamné par les plus hautes instances de l’Union Africaine.

Dans un communiqué conjoint publié ce dimanche, le Président de la RDC et Président en exercice de l’Union africaine (UA), Félix Tshisekedi et le Président de la commission Moussa Faki Mahamat, « condamnent toute prise de pouvoir par la force et demandent la libération immédiate du Président Alpha Condé.»

- Publicité-

« Ils invitent le conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine à se réunir d’urgence pour examiner la nouvelle situation en Guinée et pour prendre des mesures appropriées aux circonstances», peut-on lire dans le communiqué.

Accusant le Président Alpha Condé, notamment d’instrumentation de la justice, de piétinement des droits des citoyens et d’irrespecteux des principes démocratiques, le Groupe des Forces Spéciales de Guinée avec à sa tête le Lieutenant Colonel Mamady Doumbouya, a renversé le pouvoir en place.

Juste après l’arrestation du Président de la République, les militaires ont annoncé la dissolution de la constitution en vigueur, du gouvernement, ainsi que la fermeture des frontières terrestres et aériennes.

Au pouvoir depuis décembre 2010, Alpha Condé (83 ans), a été réélu en 2020 pour un troisième mandat après une révision de la constitution controversée.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU